Aller au contenu

Photo

Concours : les 4 éléments


  • Veuillez vous connecter pour répondre
104 réponses à ce sujet

#1 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 10:02

Un poème use presque inexorablement de 4 éléments
je propose le concour suivant:
Ecrire un poème qui ne parle ou n'evoque : ni la terre (argile, poussière, sable, herbe, flore,... )
ni l'eau (océan, bave alcool...)
ni le feu (étincelle , chaleur, incendit, bruler...)
ni l'air (l'air, fumée, ciel...)

Attention je serais inflexible sur cette règle dans les verbes , dans ce qui n'est que dit qu'implicitement[...])

bonne chance

vous verrez que ce n'est pas si facile que ça...

#2 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 10:41

je propose un premier pachyderme
j'en propose un second
(je tiens bon je tiens ferme)
un troisième... c'est fait (nous approchons du terme) ;
un éléphant dernier...
et la chanson se ferme !

Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

Poème des 4 éléphants - j'ai réussi ou je me trompe ? :)

#3 Invité_souris_*

Invité_souris_*
  • Invité

Posté 26 novembre 2008 - 11:43

Défi ou déni ?

En supprimant les éléments
Tu organises la pénurie,
Tu es méchant et garnement
Tu ne vises pas la poésie
Mais une place au gouvernement.

Mais cependant.......

Ami, je dis que c'est fastoche
Aussi facile que la taloche
Que tu mérites par ce défi;
Que ne relance pareil déni
De nos talents, capacités !

Je te ficherais une raclée;
Une castagne, une peignée
Une correction mémorable
Que racontera encore l'érable
Qui les aura enfin trouvés
En s'appliquant à ses études,
Quand il verra la plénitude
Des mots très simples à employer...




#4 claricorne

claricorne

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 099 messages

Posté 26 novembre 2008 - 11:45

Un poème use presque inexorablement de 4 éléments
je propose le concour suivant:
Ecrire un poème qui ne parle ou n'evoque : ni la terre (argile, poussière, sable, herbe, flore,... )
ni l'eau (océan, bave alcool...)
ni le feu (étincelle , chaleur, incendit, bruler...)
ni l'air (l'air, fumée, ciel...)

Attention je serais inflexible sur cette règle dans les verbes , dans ce qui n'est que dit qu'implicitement[...])

bonne chance

vous verrez que ce n'est pas si facile que ça...


Dur ton exercice...
Mais essayons!


#5 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 261 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 26 novembre 2008 - 12:53

Presque rien, sans les interdits

Personnellement je me sens bien capable
De faire un poème, cela à partir de rien
Aligner des mots sans me dire responsable
Déja quatre vers ce poème, je le sens bien

J'irais de ça et de là comme mauvais poète
Un de ces gars qui ne se prends au sérieux
Des vers mi sot, vers ni sages, allez au mieux
Vous me direz, ben ce mec alors, il se la pète

Nous vous savez pour vous dire tout l'inutile
Pas besoin des quatre élément, soyons futiles
Je n'ai rien dit là, je ne dis pas... Mais encore ?

Tout est dans cet 'art de ne rien vous dire
Vous vous en moquer vous pouvez en rire
Mais je peux, faire de l'art et du hard-core

#6 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 01:05

je propose un premier pachyderme
j'en propose un second
(je tiens bon je tiens ferme)
un troisième... c'est fait (nous approchons du terme) ;
un éléphant dernier...
et la chanson se ferme !

Image IPBImage IPBImage IPBImage IPB

Poème des 4 éléphants - j'ai réussi ou je me trompe ? :)



déjà la réponse est interessante pour moi, mais tu ne sais pas pourquoi, parce que à chambéry, un des monuments les plus célèbres s'appelle les "4 sans cul" il ressemble à ça:
Image IPB

y as tu pensé ?

on a coutume de dire grivoisement, quoique surtout lourdement que chambéry est la ville des 400 culs
Dans une ville de 45000 habitants ça fait peu de culs ) à se partager!

Je donne à ton poème la note de 14 sur 20

Pourquoi cette note ?
aucune référence au 4 éléments d'une manière direct te donne la moyenne, l'utilisation de rimes riches , d'une syntaxe un peu rechercher t'offre 2 points supplémentaire
Sur les 8 points restant,l'évaluation est purement objective
Je cherche du coté de la symbolique... àh! les éléphants! des êtres lourds, pesant , surtout "les plus lourds", une référence à l'attraction et donc à... zut! à la terre!
Plus grave, tu me parle d'etres vivants, c'est à dire d'un savant mélange de chaleur, d'eau, de gaz ...
sans parler de la fin de tout être vivant:
«Souviens-toi que tu es poussière, et que tu redeviendras poussière!» (cf. Gn 3, 19).
Le plus grave ce n'est pas d'inscrire "éléphant" c'est surtout d'en faire l'objet principal de ton poème,zut!

mais bon , 14 c'est déjà pas mal....
à améliorer


#7 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 01:22


mais bon , 14 c'est déjà pas mal....
à améliorer


:( oups j'avais lu tout à l'envers
4 éléphants au lieu de 4 éléments
puis je croyais qu'ils devaient être dans le poème, alors qu'il n'en fallait aucun
je me suis trompée très pesamment

:) 14/20 cool je suis pas sacquée

tiens en voilà un qui a tout faux :

http://www.toutelapoesie.com/Feuilles-mortes-t22494.html&pid=122346#entry122346

psst tu as vu je crois que j'ai un prétendant :

http://www.toutelapo....y122344</span>


#8 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 01:40

Défi ou déni ?

En supprimant les éléments
Tu organises la pénurie,
Tu es méchant et garnement
Tu ne vises pas la poésie
Mais une place au gouvernement.

Mais cependant.......

Ami, je dis que c'est fastoche
Aussi facile que la taloche
Que tu mérites par ce défi;
Que ne relance pareil déni
De nos talents, capacités !

Je te ficherais uns raclée;
Une castagne, une peignée
Une correction mémorable
Que racontera encore l'érable
Qui les aura enfin trouvés
En s'appliquant à ses études,
Quand il verra la plénitude
Des mots très simples à employer...




Il est évident que ce poème n'a rien de personnel (...C...)(!)

bravo tu as 16
aucune référence , même de loin aux 4 éléments t'offre plus que la moyenne, (13 pts)
petit bémol pour le mot Erable...(ce qui t'a fait eviter d'atteindre 14)
On voit très bien ce que la réponse de Souris nous apporte

I La sentimentalité des mots
D'après l'oeuvre incroyable d'un rongeur
lorsque les mots détourne leur visées de l'artifcies des éléments, il s'approche des sentiments,
et dans cette oeuvre une part belle est faite au sentiment...
Tu es méchant et garnement...
Ami...
la plénitude...
Voilà pour ne citer que le principal,
D'autre part l'utilisation du "tu" dénote que Souris ecris dans la subjectivité absolue, Cet ecrivain évite ce qui est intangible, d'une manière radicale
Car à parler du feu, de l'eau, de l'air et de la terre, c'est sur un autre plan que l'on fait jouer sa subjectivité, on demande au lecteur d'acceder à notre vision, malgre ce conseil, il arrive toujours l'instant ou ce lecteur fait plus confiance en l'évocation des éléments qu'en la mise en scène personnelle de ces dits éléments par l'auteur.
Plus simplement , lorsque l'on ecrit feu, terre etc ... on incite obligeament le lecteur au fantasme, on le fait quitter l'essence de son poème pour le remplacer par les essence les plus evidentes les plus fondamentales du monde, on quitte l'
herméneutique.
L'herméneutique c'est la part trouble mais si joliment inventive de l'ecrit d'un poete.

II des sentiments trop clairs
On voit par contre que souris est trop claire. On est donc moins dans l'ecriture poétique que dans le billet d'humeur, drolissime et versifié, il eut fallut pour se rattraper que Souris usa de plus de métaphore, j'aime cependant particulièrement cette phrase tres direct mais heureusement troubler par l'humour:
Ami, je dis que c'est fastoche
aussi facile que la téloche
</FONT>Voilà donc l'erreur de ce poème (par rapport à la consigne), puisque j'ai demandé un poème soyez (vous tous) moins pragmatique que Souris dans l'expression, biaisez, montrez votre fêlure
c'est a dire mmoins terre à terre (zut! encor un élément)
moins claire comme de l'eau, moins vif comme le feu, moins accessible que l'air.

C'est souris ce qui t' a fait perdre 2 points(18) et encor 2 pour la versification...

La solution existe (dans l'idée de la consigne) je suis en train de la soignée et je ne la donnerais que si on me donne un poème auquel je puisse mettre 20. (je ne juge pas mes sentiments face à ce que vous ecrivez, je le jauge par rapport à la consigne , uniquement


</FONT>

#9 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 01:51

Presque rien, sans les interdits

Personnellement je me sens bien capable
De faire un poème, cela à partir de rien
Aligner des mots sans me dire responsable
Déja quatre vers ce poème, je le sens bien

J'irais de ça et de là comme mauvais poète
Un de ces gars qui ne se prends au sérieux
Des vers mi sot, vers ni sages, allez au mieux
Vous me direz, ben ce mec alors, il se la pète

Nous vous savez pour vous dire tout l'inutile
Pas besoin des quatre élément, soyons futiles
Je n'ai rien dit là, je ne dis pas... Mais encore ?

Tout est dans cet 'art de ne rien vous dire
Vous vous en moquer vous pouvez en rire
Mais je peux, faire de l'art et du hard-core


je suis a la fac de Chambé et je dois partir (car je vais à une conférence de Albert Jacquard qui commence dans deux minutes )
c'est un garnd monsieur, l'auteur de "l'éloge de la différence " entre autre..
Image IPB
des que c'est finit j'analyse volontier tes vers prometteurs...(apparement)

#10 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 261 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 26 novembre 2008 - 01:55

je suis a la fac de Chambé et je dois partir (car je vais à une conférence de Albert Jacquard qui commence dans deux minutes ) c'est un garnd monsieur, l'auteur de "l'éloge de la différence " entre autre..des que c'est finit j'analyse volontier tes vers prometteurs...(apparement)


Bof! Ce n'est que du vent et ce n'est pas très sérieux, juste un exercice de style

#11 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 01:56

Deuxième essai (d'après les justes et dragonesques mais non draconiennes corrections)

Poème du Concours du Dragon

Je propose un premier élément
J'en propose un second (je m'y tiens fermement)
Un troisième... c'est fait (nous approchons du terme) ;
Un élément dernier... et le quatrain se ferme.

... ... ... ...

je l'appelle Poème des 4 éléments
mais qu'on ne sait pas trop quoi comme éléments -
... J'ai bon :) ?

ils n'ont pas l'air précis... (de la manie d'expliquer l'air mène au tic)
nul feu ne préside à la composition
rien de bien terre à terre
et le sens ne coule pas de source


#12 Invité_souris_*

Invité_souris_*
  • Invité

Posté 26 novembre 2008 - 02:05

Il est évident que ce poème n'a rien de personnel (...C...)(!)

bravo tu as 16
aucune référence , même de loin aux 4 éléments t'offre plus que la moyenne, (13 pts)
petit bémol pour le mot Erable... sans majuscule s'il te plait

L'herméneutique c'est la part trouble mais si joliment inventive de l'ecrit d'un poete.

II des sentiments trop clairs
On voit par contre que souris est trop claire. On est donc moins dans l'ecriture poétique que dans le billet d'humeur,drôle de distingo coco drolissime et versifié, il eut fallut pour se rattraper que Souris usa de plus de métaphore, j'aime cependant particulièrement cette phrase tres direct mais heureusement troubler par l'humour:
Ami, je dis que c'est fastoche
aussi facile que la téloche TALOCHE mot argotique qui est une claque, bien appliquée
</FONT>Voilà donc l'erreur de ce poème (par rapport à la consigne), puisque j'ai demandé un poème soyez (vous tous) moins pragmatique que Souris dans l'expression, biaisez, montrez votre fêlure
c'est a dire mmoins terre à terre (zut! encor un élément)
moins claire comme de l'eau, moins vif comme le feu, moins accessible que l'air.

C'est souris ce qui t' a fait perdre 2 points(18) et encor 2 pour la versification...

La solution existe (dans l'idée de la consigne) je suis en train de la soignée et je ne la donnerais que si on me donne un poème auquel je puisse mettre 20. (je ne juge pas mes sentiments face à ce que vous ecrivez, je le jauge par rapport à la consigne , uniquement


</FONT>


Bonjour Dragon,

Les consignes n'étaient pas précises, il n'était pas question de note...

Je te récuse pour me noter , tu ne peux être juge et partie, je ne saurai t'accepter que pour une note exceptionnelle du genre 19,5/20 ou 39,5/40 maintenant ne proposer sa participation au défi, que devant une performance de très très haut niveau me fait rire.....coquetterie coquetterie, c'est là que la coquette rit...

Moi, je vais te noter 3 points en moins pour l'orthographe etc....

Amicalement
Souris


#13 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 02:15


Je te récuse pour me noter ,
Amicalement
Souris


hihi Souris moi ce n'est pas d'être notée qui me gêne
c'est de ne pas savoir ce qu'on gagne
si c'est par exemple son poids en gratin savoyard ? ou quoi ? Il ne dit rien

#14 Victorugueux

Victorugueux

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 16 261 messages
  • Une phrase ::Savoir se taire c'est déjà beaucoup mieux que des bavardages incessants... Oui ! Le repos c'est une chose qui nous aide

Posté 26 novembre 2008 - 02:22

hihi Souris moi ce n'est pas d'être notée qui me gêne
c'est de ne pas savoir ce qu'on gagne
si c'est par exemple son poids en gratin savoyard ? ou quoi ? Il ne dit rien



Perso je suis d'accord pour mon poids en Fromage de Beaufort
Je mangerais bien tout ça en 2 ans jusquà écoeurement
Pour mon poid ben il est énnnnooormmmeeee
C'est Top Secret

#15 Invité_souris_*

Invité_souris_*
  • Invité

Posté 26 novembre 2008 - 02:23

hihi Souris moi ce n'est pas d'être notée qui me gêne
c'est de ne pas savoir ce qu'on gagne
si c'est par exemple son poids en gratin savoyard ? ou quoi ? Il ne dit rien



Bonjour Gardia,

C'est vrai c'est un concours de circonstances, et je l'ai pris comme un défi,
Mais je n'y perdrais pas la vie, mais qu'est-ce qu'on a, à y gagner ??
Une leçon ou un soufflet euh..... un soufflé
Pour le gratin savoyard, c'est un peu lourd et je préferre mon poids de Baufort à emporter plutôt que des lauriers...

Amicalement
Souris


#16 au fil des mots

au fil des mots

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 453 messages

Posté 26 novembre 2008 - 02:51

oh rage, !

C’est nos zoïques qui polluent la Terre

Si feu Monsieur venant du Néant détale

Par sa simplicité secondait notre ère

Si le van d’osier remplaçait de façon banale

Les sacs en plastique, dangereuse matière

Fini le plaisir d’avoir nos os séants sur du velours

L’espoir planétaire pourrait voir le jour.

:P
EAU fil des mots ( au fait je me m'auto-note: vin /vin , mais alors un grand cru :lol: )





#17 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 04:53

Bonjour Dragon,

Les consignes n'étaient pas précises, il n'était pas question de note...

Je te récuse pour me noter , tu ne peux être juge et partie, je ne saurai t'accepter que pour une note exceptionnelle du genre 19,5/20 ou 39,5/40 maintenant ne proposer sa participation au défi, que devant une performance de très très haut niveau me fait rire.....coquetterie coquetterie, c'est là que la coquette rit...

Moi, je vais te noter 3 points en moins pour l'orthographe etc....

Amicalement
Souris


ta vexation souriesque me fait sourire...

hihi Souris moi ce n'est pas d'être notée qui me gêne
c'est de ne pas savoir ce qu'on gagne
si c'est par exemple son poids en gratin savoyard ? ou quoi ? Il ne dit rien



je repond en meme tps a souris et a toi
au pire
vous gagnez la note que vous obtenez
au mieux
si vous êtes intelligent vous gagnez de presider a ma reflexion

Bonjour Gardia,

C'est vrai c'est un concours de circonstances, et je l'ai pris comme un défi,
Mais je n'y perdrais pas la vie, mais qu'est-ce qu'on a, à y gagner ??
Une leçon ou un soufflet euh..... un soufflé
Pour le gratin savoyard, c'est un peu lourd et je préferre mon poids de Baufort à emporter plutôt que des lauriers...

Amicalement
Souris


tu gagnes souris une reflexion...
pas la mienne qui ne vaut rien
mais la tienne
Souviens toi de ce que je t'ai envoyé
penser c'est dire n...

#18 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 05:05

je repond en meme tps a souris et a toi
au pire
vous gagnez la note que vous obtenez
au mieux
si vous êtes intelligent vous gagnez de presider a ma reflexion


Un tel salaire
!!!
PRIE PRIE Dragon
pour que Romano ne participe pas à ton jeu !!!
il t'envoie l'équipe de TF1 Julien Courbet les avocats Maître Verges l'huissier la Justice il te fait un procès et le reste

Sans aucun doute - Magazines - TF1, La Chaîne
Les équipes de Sans Aucun Doute repartent au combat contre les injustices et les arnaques en tout genre.



#19 Invité_souris_*

Invité_souris_*
  • Invité

Posté 26 novembre 2008 - 05:16

Re-bonjour dragon,

"ta vexation souriesque me fait sourire... "

Ah ! tu n'as pas compris, il te faut trouver un jury, légalement tu vas être désaisi et je ne vois que celà...en toute simplicité !! en toute primarité !! EN TOUTE JUSTICE EN TOUTES JUSTICES !!! Je gagnerais le grand Prix
Je gagnerais le Prix
Je gagnerais le grand Prix ,
à ma juste valeur, justice..........;

Souris souris
souris souris
Légalement
Souris



#20 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 06:14

oh rage, !

C'est nos zoïques qui polluent la Terre

Si feu Monsieur venant du Néant détale

Par sa simplicité secondait notre ère

Si le van d'osier remplaçait de façon banale

Les sacs en plastique, dangereuse matière

Fini le plaisir d'avoir nos os séants sur du velours

L'espoir planétaire pourrait voir le jour.

:P
EAU fil des mots ( au fait je me m'auto-note: vin /vin , mais alors un grand cru :lol: )





I l'herméneutique par la capacité à l'humour
a) l'herméneutique:

Si je veux parler de mes sentiments , je n'ecrirais par forcément le mot "sentiment", cela vient de ce qu'est l'herméneutique, la capacité que j'ai à jouer sur la culture commune, pour utiliser des mots qui s'y trouvent afin de leur donner une signification nouvelle qui est un sens plus proche de cette culture que de la signification première ou propre de ce mot
je ne dirais pas "sentiment" je dirais "coeur"
un coeur qui bat c'est une machine biologique, un sentiment c'est une espece de Monde (avec du mouvement, de l'émotion, de la divisibilité) dans une seule et même pensée, ce n'est pas moi qui le dit, c'est Balzac, dans son premier volume de la comédie humaine Le père Goriot "un sentiment c'est le monde dans une pensée" . Pourtant un coeur c'est d'abord une machine biologique mais une machine biologique ce n'est pas un sentiment, et bien l'un et l'autre rentre quand même dans la définition du mot coeur par un mécanisme génial, ce mécanisme c'est l'herméneutique.
La poésie c'est d'en user , soit pour les mêler , ce sera le premier cas, soit pour en inventer, second cas.
Suivant le premier cas, un coeur c'est un sentiment; pénétrer un coeur c'est toucher la sentimentalité, l'influencer je dirais, presque dangereusement; une langueur c'est un affaiblissement morale , à noter que c'est tout autant un affaiblissement physique; une ville c'est une solitude, c'est le seul endroit dans la planete ou l'on ne considère plus vos sentiments, soit par pudeur, soit encore pour des raisons sociales, nul dans la rue ne viendra s'encquérir de votre état affectif, aussi lamentable soit il; pleuvoir , c'est une tristesse exterieur; pleurer c'est une tristesse interieure.
C'est grace à ce sens particulier des mots, sens qui se soucient plus d'être au plus proche des normes humaines que des normes du dictionnaire, que tous ici , nous sommes capables de comprendre sans trop de mal, non pas la signification mais bien le sens de ce quatrain que Verlaine nous a ecrit:

Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Sachant cela je conclue, l'herméneutique n'est pas un outil de la poésie, ce n'est pas non plus l'inverse, c'est plus justement le fait que ces deux mots se confondent.
Pour le second cas ,la création de nouvelles hérméneutiques est formidablement vaniteuse. Puisque , depuis les premiers babillements humains, les temps reculés ou parler signifiant transmettre la technique de la fabrication des armes, le langage, mieux que les armes, a permit la survie de l'Homme ; qu'a travers les Sophistes , les politiques, les philosophes , les acteurs et les menteurs, nous devont tout à la parole,et puisque nous fixons intelligiblement l'humanité aux contingences de la langues, alors
_user de termes figurés c'est reconnaitre en soi et pour les autres que l'humanité n'est pas qu'un materiel
_en créer c'est mieux qu'un roi se prendre pour un dieu. Un dieu omniprésent puisque la parole touche tout les coeurs, un dieu omnipotent, car vous le savez mieux que moi, la parole préside aux lois plus fortement que la valeur qui s'y rattache.

B) L'humour,

Par l'herméneutique , on s'interesse rapidement au jeux de mots. Jouer avec les mots...pour rire autant que pour dire...
bravo "au fil des mots". tu as comprit deux choses. Tu m'as jouer ce tour particulier par ce que tu savais que je n'attendais qu'une sorte de solution.

Castigat ridendo mores

N'est ce pas la devise du 18 °. Si, aussi j'ai le déplaisir de t' annoncer que ta solution si elle eut bien plus à Molière ou diderot, elle ne me satifait pas complètement, moi.
D'abords je t' annonce ta note: 12
Tu perds tout tes points en me parlant de phénomènes naturels les os , ou plus encore la terre: que de source de feu d'eau de terre (!) ou d'air (pour info: si tu ne m'avais pas inscrit ces mots tu aurais la meilleure note 17)
Je te mets 6 pour avoir user de malice
je te donne 6 de plus parce que tu commences à percevoir LA solution, relis ton poème, Ou se trouve ton vrai succes ?
(je ne le dirais pas parce que sinon il n'y a plus de sujet) Je te conseille de réécrire ton poème apres avoir comprit, en mettant plus en avant cet élément-mystère en soignant davantage la profondeur du poème , allez !
vraiment tu y es presque, relis encore...

II l'humour nous mène à l'appeau-rit :P

A "ridendo" un peu trop on risque aussi de trop "mores".
a)Ridendo

pourquoi rire? Reflechissez lisez des blagues , ecoutez en beaucoup pour comprendre, c'est mon seul conseil.
Ce que nous apprend Bergson, ou d'une plus belle façon, ce qu'a developper Jankélévitch c'est bien que le rire nait d'un paradoxe
Lorsque le cerveau rencontre une information bizarre par exemple ce que nous a ingénueusement sorti Afdm:
"Fini le plaisir d'avoir nos os sean sur du velour"
le cerveau droit , qui par nature analyse dans la raison, lit os sean et comprend par le contexte et par l'imitation phonique récurrent du texte le mot océan, cette partie du cerveau ne dit pas "ahahahah!" elle dit "erreurs trouvées: deux sens a un mot en meme temps ça n'existe pas, un mot qui est aussi deux mots ça n'existe pas" et devant l'absence de logique de la situation l'organe décide de s'éteindre complètement. c'est le cerveau gauche qui récupère l'information, lui comprend , car il sait ce que sait qu'un double sens. Ce bref moment de déséquilibre va laisser tout le corps sous la maitrise du cerveau gauche . C'est le cerveau de l'abstrait, ce n'est plus celui de la convenance, c'est aussi celui du plaisir.
Et voilà donc que le rire nous procure du plaisir. Un vrai plaisir physique puisqu'il y a brusquement une très forte production d'endorphine...
Vous savez parfaitment que apprendre quelque chose c'est se confronter à l'inconnue qui nous fait quand même tous peur, et se confronter à notre ignorance, c'est ennyueux, c'est rapidement douloureux . on se force a faire une chose qui ne nous plait pas de prime abord. Mais drogué vous à l'endorfine et je vous promet que nul douleur ne serait capable de vous défier d'apprendre .
rions ! et que ça passe comme une lettre à la poste.

b)Mores

ce n'est pourtant toujours pas le moyen suffisant .
Peut on rire de tout n'est pas du tout la question que je pose.Par contre on ne peut pas tout apprendre en riant est la thèse que j'avance.
Pourquoi ? Parce que pour être reconnue comme une bizzarerie il faut que le rire est un encrage dans la réalité. On ne rit que d'un fait qui bouscule les normes de la réalité, s'il n'y a pas de référent réel dans la blague on tombe soit dans la science fiction, soit dans le fantasme soit encore dans l'inintelligible.
Cela implique quoi ? Et bien que lorsque l'on rit pour apprendre, notre apprentissage vaut pour ce qui est réèl.
On peut rire de tout les pêcher du monde , on rit d'une situation !
Et quand on rit d'un jeu de mot , on se met encore en rapport avec la réalité, car on rit du langage qui nous décrit le Monde.

Employez le rire pour résoudre le problème serait le plus ingénueux dans la pédagogie mais pas du tout pour la méthode.

Enfin cela nous permet de toucher un point très important du problème, la solution peut user des éléments du monde, même je dirais , dans certaines conditions nomer les 4 éléments, mais elle doit s'éloigner , une bonne fois pour toute d'en être l'objet .

Arretez de me parler du feu , de l'eau, de la terre et de l'air, même par la parodie, meme par l'implicite, même dans le dénigrement de ces éléments.
je veux un travail exclusif de ces éléments!!!!


#21 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 06:29


Un tel salaire
!!!
PRIE PRIE Dragon
pour que Romano ne participe pas à ton jeu !!!
il t'envoie l'équipe de TF1 Julien Courbet les avocats Maître Verges l'huissier la Justice il te fait un procès et le reste


:lol: :lol: :lol:

#22 LeGénéralAnonyme

LeGénéralAnonyme

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 672 messages

Posté 26 novembre 2008 - 06:32

MORT MORT TOUT N'EST QUE MORT
ET DERISION DE LA VIE
ET BOUFFONERIE POUR PORCS
BLAGUE OU FILM DE DIEU ET SATAN DEUX AMIS
ASSIS DANS LE FROID ÉTERNEL
DU MONDE AU-DESSUS DU NOTRE
MAIS UN JOUR VIENDRA OU LE DERNIER IMAM
ARME PAR LE DERNIER DES PEUPLE
METTRA FIN À LA MASCARADE

#23 dragon dé-bridé

dragon dé-bridé

    Rime eMBalLAnTE

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 534 messages
  • Une phrase ::Je m'en allais de TLP

    Et puis un arc en ciel m'a rattrapé.

    Je poste à nouveau (mais au lieu de descendre ici mes textes, maintenant j'essaie de les élever partout... RE-BONJOUR TOUT LE MONDE !!! 😎 )

Posté 26 novembre 2008 - 06:44

Presque rien, sans les interdits

Personnellement je me sens bien capable
De faire un poème, cela à partir de rien
Aligner des mots sans me dire responsable
Déja quatre vers ce poème, je le sens bien

J'irais de ça et de là comme mauvais poète
Un de ces gars qui ne se prends au sérieux
Des vers mi sot, vers ni sages, allez au mieux
Vous me direz, ben ce mec alors, il se la pète

Nous vous savez pour vous dire tout l'inutile
Pas besoin des quatre élément, soyons futiles
Je n'ai rien dit là, je ne dis pas... Mais encore ?

Tout est dans cet 'art de ne rien vous dire
Vous vous en moquer vous pouvez en rire
Mais je peux, faire de l'art et du hard-core



wouho

ce n'est pas le meilleur poème de la galaxie mais quant à suivre la règle c'est pas mal

tu ne t'es pas evertué a faire de la poésie, ma sanction sera de t'enlever un point, pas par abus,mais par ce que la solution du problème ne va pas dans le sens du jemenfoutisme

tu mets les 4 éléments en sous objet de ton poème, dommage! 3 point en moins,

travaille la forme de ton poème et vois ce qu'il peut te renseigner sur le fond

part de la forme pour trouver le fond...

tu as 16 (ce qui est bien payé vu ton jemenfoutisme) tu ne pourras pas aller plus haut tant que tu n'arretera pas de remettre les 4 éléments sur le tapis

dommage tu avais, d'une manière différente, commencer ce que afdm avait commencé egalement.

bonne chance



MORT MORT TOUT N'EST QUE MORT
ET DERISION DE LA VIE
ET BOUFFONERIE POUR PORCS
BLAGUE OU FILM DE DIEU ET SATAN DEUX AMIS
ASSIS DANS LE FROID ÉTERNEL
DU MONDE AU-DESSUS DU NOTRE
MAIS UN JOUR VIENDRA OU LE DERNIER IMAM
ARME PAR LE DERNIER DES PEUPLE
METTRA FIN À LA MASCARADE



je ne vais pas rééxpliquer ce que j'ai déja dit (il suffit de lire en haut :rolleyes: )

Général, c'est toi qui t'en sort le mieux

je te met18

bravo !Pourquoi?

parce que mieux que les autres tu as comprit la règle...mais , même si je ne te demande pas de démontrer, il faudrait que tu diriges ta pensée pour que ça devienne évident pour tout les autres.tu stagneras à 18 , jusqu'a ce que tu t'impliques dans ton poème, que tu sortes de l'exemple, parce que là tu n'es que dans l'exemple et je ne sais même pas si tu as bien comprit...

allez vas y!



Deuxième essai (d'après les justes et dragonesques mais non draconiennes corrections)

Poème du Concours du Dragon

Je propose un premier élément
J'en propose un second (je m'y tiens fermement)
Un troisième... c'est fait (nous approchons du terme) ;
Un élément dernier... et le quatrain se ferme.

... ... ... ...

je l'appelle Poème des 4 éléments
mais qu'on ne sait pas trop quoi comme éléments -
... J'ai bon :) ?

ils n'ont pas l'air précis... (de la manie d'expliquer l'air mène au tic)
nul feu ne préside à la composition
rien de bien terre à terre
et le sens ne coule pas de source


8

cette fois c'est le sackage

8 pour le plaisir de la versification, bravo!(sans ironie , c'est beau)

mais tu n'as rien comprit lis bien les commentaires que je mets

#24 lio...

lio...

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 995 messages

Posté 26 novembre 2008 - 07:10

déjà la réponse est interessante pour moi, mais tu ne sais pas pourquoi, parce que à chambéry, un des monuments les plus célèbres s'appelle les "4 sans cul" il ressemble à ça:
Image IPB

y as tu pensé ?

on a coutume de dire grivoisement, quoique surtout lourdement que chambéry est la ville des 400 culs
Dans une ville de 45000 habitants ça fait peu de culs ) à se partager!

Je donne à ton poème la note de 14 sur 20

Pourquoi cette note ?
aucune référence au 4 éléments d'une manière direct te donne la moyenne, l'utilisation de rimes riches , d'une syntaxe un peu rechercher t'offre 2 points supplémentaire
Sur les 8 points restant,l'évaluation est purement objective
Je cherche du coté de la symbolique... àh! les éléphants! des êtres lourds, pesant , surtout "les plus lourds", une référence à l'attraction et donc à... zut! à la terre!
Plus grave, tu me parle d'etres vivants, c'est à dire d'un savant mélange de chaleur, d'eau, de gaz ...
sans parler de la fin de tout être vivant:
«Souviens-toi que tu es poussière, et que tu redeviendras poussière!» (cf. Gn 3, 19).
Le plus grave ce n'est pas d'inscrire "éléphant" c'est surtout d'en faire l'objet principal de ton poème,zut!

mais bon , 14 c'est déjà pas mal....
à améliorer



400 culs, que nenni !
C'est sans fondement.
Reste donc 4 sans,
Et d'y voir, je defends
Quelque tromperie...

#25 claricorne

claricorne

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 099 messages

Posté 26 novembre 2008 - 08:15

Un orgasme fou
voyage de la peau crue
je vis simplement!

#26 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 09:56

8

cette fois c'est le sackage

8 pour le plaisir de la versification, bravo!(sans ironie , c'est beau)

mais tu n'as rien comprit lis bien les commentaires que je mets

Image IPB YEAH !!!
-
je ferai
P I R E je suis sûre que je peux


#27 LeGénéralAnonyme

LeGénéralAnonyme

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 672 messages

Posté 26 novembre 2008 - 10:00

SELON LES PROBABILITÉS LE DÉSORDRE LIBÉRAL MONDIALISÉ ACCOUCHERA, AU FINAL, D'UNE SOCIÉTÉ SANS CLASSES
CE MONDE EST EN RÉALITÉ LE RÊVE DE MARX
QUI EST UNE FORME DU SHEITAN
EN PARLANT DE SATAN JAI COMMANDÉ LE DIABLE DE PAPINI, UN FASCISTE EVIDEMMENT, JE LE LIRAIS APRÈS MASSON
EN EFFET IL SEMBLE QUE LE DIABLE PREND AVEC LE TEMPS LA FORME HUMAINE
LE RENDANT PAR LÀ DESTRUCTIBLE
IMAGINEZ UN HOMME QUI DES QUIL TOURNE LA TETE VOIT LE DIABLE A LA PLACE DUN HOMME
IL PEUT LE TUER SANS AUCUN REMORD
CE SERAIT UNE BONNE TECHNIQUE DE GUERRE
JY PENSE POUR FORMER MES FUTURS SOLDATS
POUR L'INSTANT J'AI QUE DES LEGOS
MAIS QU'EST CE QUE LE CAPITALISME ?
ON DIT QUE MAINTENANT C'EST LA CRISE DU CAPITALISME
LE CAPITALISME UNE BETE MYTHOLOGIQUE
UN CONCEPT ABSTRAIT
MARX LE POETE LA COMPRIS
NOUS NE SOMMES PAS DU TOUT EN CRISE DU CAPITALISME
EN CRISE DE LA FINANCE OUI
NOUS VIVONS LA CRISE D'UNE FORME HISTORIQUE DU CAPITALISME
REGARDEZ BIEN NOUS PASSONS DE RÉALISATIONS CAPITALISES EN RÉALISATIONS CAPITALISTES
EN CERCLE, EN CERCLE, EN CERCLE
LA FIN DU CAPITALISME C'EST LA
SORTIE DES RAPPORTS SOCIAUX MONETAIRE ET MARCHAND, RAPPORT DE PROPRIETE ET RAPPORT SALARIAL DANS DEUX SENS :
SOIT C'EST LA FIN DU CERCLE, LA FIN DE LA BETE, SOIT C'EST UNE NOUVELLE REVOLUTION OU RELIGION OU MYSTIQUE BOURGEOISE. ET L'ESCLAVE SURVIVRA. IL FAUT REDONNER À L'HOMME, ET CELA JE L'AI TOUJOURS DIT REDONNER LA DIGNITÉ À L'HOMME, IDÉE ONTOLOGIQUEMENT POÉTIQUE. LA POÉSIE SERA UNE ET FAITE PAR TOUS.

SARKOZY EST-IL LE DIABLE ?

C'EST POSSIBLE.

#28 au fil des mots

au fil des mots

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 453 messages

Posté 26 novembre 2008 - 10:28

I l'herméneutique par la capacité à l'humour
a) l'herméneutique:

Si je veux parler de mes sentiments , je n'ecrirais par forcément le mot "sentiment", cela vient de ce qu'est l'herméneutique, la capacité que j'ai à jouer sur la culture commune, pour utiliser des mots qui s'y trouvent afin de leur donner une signification nouvelle qui est un sens plus proche de cette culture que de la signification première ou propre de ce mot
je ne dirais pas "sentiment" je dirais "coeur"
un coeur qui bat c'est une machine biologique, un sentiment c'est une espece de Monde (avec du mouvement, de l'émotion, de la divisibilité) dans une seule et même pensée, ce n'est pas moi qui le dit, c'est Balzac, dans son premier volume de la comédie humaine Le père Goriot "un sentiment c'est le monde dans une pensée" . Pourtant un coeur c'est d'abord une machine biologique mais une machine biologique ce n'est pas un sentiment, et bien l'un et l'autre rentre quand même dans la définition du mot coeur par un mécanisme génial, ce mécanisme c'est l'herméneutique.
La poésie c'est d'en user , soit pour les mêler , ce sera le premier cas, soit pour en inventer, second cas.
Suivant le premier cas, un coeur c'est un sentiment; pénétrer un coeur c'est toucher la sentimentalité, l'influencer je dirais, presque dangereusement; une langueur c'est un affaiblissement morale , à noter que c'est tout autant un affaiblissement physique; une ville c'est une solitude, c'est le seul endroit dans la planete ou l'on ne considère plus vos sentiments, soit par pudeur, soit encore pour des raisons sociales, nul dans la rue ne viendra s'encquérir de votre état affectif, aussi lamentable soit il; pleuvoir , c'est une tristesse exterieur; pleurer c'est une tristesse interieure.
C'est grace à ce sens particulier des mots, sens qui se soucient plus d'être au plus proche des normes humaines que des normes du dictionnaire, que tous ici , nous sommes capables de comprendre sans trop de mal, non pas la signification mais bien le sens de ce quatrain que Verlaine nous a ecrit:

Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Sachant cela je conclue, l'herméneutique n'est pas un outil de la poésie, ce n'est pas non plus l'inverse, c'est plus justement le fait que ces deux mots se confondent.
Pour le second cas ,la création de nouvelles hérméneutiques est formidablement vaniteuse. Puisque , depuis les premiers babillements humains, les temps reculés ou parler signifiant transmettre la technique de la fabrication des armes, le langage, mieux que les armes, a permit la survie de l'Homme ; qu'a travers les Sophistes , les politiques, les philosophes , les acteurs et les menteurs, nous devont tout à la parole,et puisque nous fixons intelligiblement l'humanité aux contingences de la langues, alors
_user de termes figurés c'est reconnaitre en soi et pour les autres que l'humanité n'est pas qu'un materiel
_en créer c'est mieux qu'un roi se prendre pour un dieu. Un dieu omniprésent puisque la parole touche tout les coeurs, un dieu omnipotent, car vous le savez mieux que moi, la parole préside aux lois plus fortement que la valeur qui s'y rattache.

B) L'humour,

Par l'herméneutique , on s'interesse rapidement au jeux de mots. Jouer avec les mots...pour rire autant que pour dire...
bravo "au fil des mots". tu as comprit deux choses. Tu m'as jouer ce tour particulier par ce que tu savais que je n'attendais qu'une sorte de solution.

Castigat ridendo mores

N'est ce pas la devise du 18 °. Si, aussi j'ai le déplaisir de t' annoncer que ta solution si elle eut bien plus à Molière ou diderot, elle ne me satifait pas complètement, moi.
D'abords je t' annonce ta note: 12
Tu perds tout tes points en me parlant de phénomènes naturels les os , ou plus encore la terre: que de source de feu d'eau de terre (!) ou d'air (pour info: si tu ne m'avais pas inscrit ces mots tu aurais la meilleure note 17)
Je te mets 6 pour avoir user de malice
je te donne 6 de plus parce que tu commences à percevoir LA solution, relis ton poème, Ou se trouve ton vrai succes ?
(je ne le dirais pas parce que sinon il n'y a plus de sujet) Je te conseille de réécrire ton poème apres avoir comprit, en mettant plus en avant cet élément-mystère en soignant davantage la profondeur du poème , allez !
vraiment tu y es presque, relis encore...

II l'humour nous mène à l'appeau-rit :P

A "ridendo" un peu trop on risque aussi de trop "mores".
a)Ridendo

pourquoi rire? Reflechissez lisez des blagues , ecoutez en beaucoup pour comprendre, c'est mon seul conseil.
Ce que nous apprend Bergson, ou d'une plus belle façon, ce qu'a developper Jankélévitch c'est bien que le rire nait d'un paradoxe
Lorsque le cerveau rencontre une information bizarre par exemple ce que nous a ingénueusement sorti Afdm:
"Fini le plaisir d'avoir nos os sean sur du velour"
le cerveau droit , qui par nature analyse dans la raison, lit os sean et comprend par le contexte et par l'imitation phonique récurrent du texte le mot océan, cette partie du cerveau ne dit pas "ahahahah!" elle dit "erreurs trouvées: deux sens a un mot en meme temps ça n'existe pas, un mot qui est aussi deux mots ça n'existe pas" et devant l'absence de logique de la situation l'organe décide de s'éteindre complètement. c'est le cerveau gauche qui récupère l'information, lui comprend , car il sait ce que sait qu'un double sens. Ce bref moment de déséquilibre va laisser tout le corps sous la maitrise du cerveau gauche . C'est le cerveau de l'abstrait, ce n'est plus celui de la convenance, c'est aussi celui du plaisir.
Et voilà donc que le rire nous procure du plaisir. Un vrai plaisir physique puisqu'il y a brusquement une très forte production d'endorphine...
Vous savez parfaitment que apprendre quelque chose c'est se confronter à l'inconnue qui nous fait quand même tous peur, et se confronter à notre ignorance, c'est ennyueux, c'est rapidement douloureux . on se force a faire une chose qui ne nous plait pas de prime abord. Mais drogué vous à l'endorfine et je vous promet que nul douleur ne serait capable de vous défier d'apprendre .
rions ! et que ça passe comme une lettre à la poste.

b)Mores

ce n'est pourtant toujours pas le moyen suffisant .
Peut on rire de tout n'est pas du tout la question que je pose.Par contre on ne peut pas tout apprendre en riant est la thèse que j'avance.
Pourquoi ? Parce que pour être reconnue comme une bizzarerie il faut que le rire est un encrage dans la réalité. On ne rit que d'un fait qui bouscule les normes de la réalité, s'il n'y a pas de référent réel dans la blague on tombe soit dans la science fiction, soit dans le fantasme soit encore dans l'inintelligible.
Cela implique quoi ? Et bien que lorsque l'on rit pour apprendre, notre apprentissage vaut pour ce qui est réèl.
On peut rire de tout les pêcher du monde , on rit d'une situation !
Et quand on rit d'un jeu de mot , on se met encore en rapport avec la réalité, car on rit du langage qui nous décrit le Monde.

Employez le rire pour résoudre le problème serait le plus ingénueux dans la pédagogie mais pas du tout pour la méthode.

Enfin cela nous permet de toucher un point très important du problème, la solution peut user des éléments du monde, même je dirais , dans certaines conditions nomer les 4 éléments, mais elle doit s'éloigner , une bonne fois pour toute d'en être l'objet .

Arretez de me parler du feu , de l'eau, de la terre et de l'air, même par la parodie, meme par l'implicite, même dans le dénigrement de ces éléments.
je veux un travail exclusif de ces éléments!!!!




Anti-matière tu perds ton sang froid ! :o
Le néant régissant l'endroit :(
à défaut des interdits :blink:
je n'ai fait que de l'esprit :lol:


c'est trop injuste ! je revendique mon 20/20 :angry: :angry: :P

#29 Gardia

Gardia

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 955 messages

Posté 26 novembre 2008 - 10:42

Un poème use presque inexorablement de 4 éléments
je propose le concour suivant:
Ecrire un poème qui ne parle ou n'evoque : ni la terre (argile, poussière, sable, herbe, flore,... )
ni l'eau (océan, bave alcool...)
ni le feu (étincelle , chaleur, incendit, bruler...)
ni l'air (l'air, fumée, ciel...)

Attention je serais inflexible sur cette règle dans les verbes , dans ce qui n'est que dit qu'implicitement[...])

bonne chance

vous verrez que ce n'est pas si facile que ça...


ouf cette fois c'est la bonne, ça n'a pas été sans mal, j'y ai passé trois nuits. J'ai compris.
La plume aérienne creuse la feuille terrestre.
Phalanges, phalangines, phalangettes violent le clavier offert...
Toute encre est un liquide, un écran de cristaux.

Le concours de Dragon
Est donc
Pure aporie.
...
j'ai réussi à saisir l'imminence, le pré-jaillissement, l' abstract edge par essence du besoin d'expression ! Tes consignes insolubles ne pouvaient me conduire qu'à ceci :
-

Image IPB

-
tu aimes ?
oui ?...
ALORS...
... ... à moi mon poids en gâteau chocolat fourré aux myrtilles de montagne ! :) Image IPB :)

#30 au fil des mots

au fil des mots

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 453 messages

Posté 26 novembre 2008 - 10:55

Le concours de Dragon
Est donc
Pure aporie.
... ... à moi mon poids en gâteau chocolat fourré aux myrtilles de montagne ! :) Image IPB :)


et moi j'en veux tout autant,

si la matière est interdite et son opposé tout autant (les contraires se faisant mutuellement référence) ne restent plus que le cinquième élément et pt'être bien Bruce Willis ... ou alors si la réponse est autre c'est que j'ai un trou noir ... euh non de mémoire

le gnab gib est proche ! :blink: