Aller au contenu

Photo

Ai-je à vous dire adieu

adieu bonheur ardeur

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 modepoete

modepoete

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 994 messages

Posté 17 septembre 2014 - 05:26

Le temps passé ne reviendra

Je le laisse dans l'absence

De ma pensée sans audience

Qui plie en  cette évidence

Je ne vivrai plus puissance

Que fin de  jeunesse adjura

 

Ai-je à dire adieu

 

Le flot de mes ardeurs pugnaces

A traversé une mer de bonheur

Où de partout scintillaient saveurs

Mais ma solitude offre aigreurs

Déposées là comme nouveau labeur

D'un  solde de  travaux coriaces

 

Ai-je à dire adieu

 

Les mots vous laissent seul

Pour  les  écouter  inaudibles

Tant vous ne pouvez sensible

Quand vous souhaitez vie crédible

Les  échanger au devoir paisible

D'un troc d'âme comme avec  filleul

 

Ai-je à dire adieu

 

Les images s'effritent dans le décor

De toutes ces beautés joviales

Où temps n'est plus saisons estivales

De l'oiseau percevez ondes machinales

Qui floue votre plaisir de joie normale

Quand vous traversez l'ombre du vil  sort

 

Ai-je à dire adieu

 

Je suis ressorti gentillet prendre l'air

Je voudrai que le beau temps m'assiste

M'offre la voie d'une nouvelle piste

Où le plus fatidique ne m'attriste

Mais me laisse dans main d'un casuiste

Pour m'offrir aubaine que rien n'est amer

 

Et J'attendrai pour vous dire adieu

☼ŦC



#2 Invité_Mary-Loup_*

Invité_Mary-Loup_*
  • Invité

Posté 17 septembre 2014 - 11:40

J'avoue franchement que par moment j'ai du mal à comprendre ce que vous exprimez. Certaines tournures compliquent la compréhension même après plusieurs relectures, cela manque de fluidité.



#3 Invité_Mary-Loup_*

Invité_Mary-Loup_*
  • Invité

Posté 18 septembre 2014 - 03:26

A tête reposée, je suis revenue relire, il ne faut jamais renoncer, même si parfois tout nous porte à croire que cela serait la meilleure solution, prendre un peu de recul  et accepter la bienveillance de la vie, qui nous apporte  peu à peu cette quiétude tant nécessaire, à la réflexion intérieure.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : adieu, bonheur, ardeur