Aller au contenu

Photo

Dans les vignes du vers

sonnet Vigny Verlaine Baudelaire Rimbaud Glatigny Lamartine Hérédia dhervilly

  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 François Debuiche

François Debuiche

    Tlpsien ++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPip
  • 153 messages

Posté 24 juillet 2017 - 02:59

Dans les vignes du vers

 

Dans la vigne des vers, j’ai rencontré Vigny,

Verlaine et Baudelaire, avec Arthur Rimbaud

Sur son grand Bateau ivre, au hiatus fier et beau,

Digne de la Passante1, et Alfred Glatigny,

 

Popelin et Bouilhet, Valade et Lamartine,

Hérédia, d’Hervilly, dont l’œuvre a la patine

De recueils plus connus. J’ai vu celle du Temps

Éterniser un Lac, et soumettre aux autans

 

Les longs succès de l’un ou les échecs de l’autre.

Quand celui-ci devint du vers libre l’apôtre,

Oublié, celui-là mériterait de nous

 

Qu’éblouis, nous nous prosternassions à genoux

Devant les pierreries du magnifique Harem2,

Dont la forme reluit jusqu'aux concerts de Brême.

 

.............................................

 

1 "La rue assourdissante autour de moi hurlait" est le premier vers d'A une passante

Ernest d'Hervilly, Le harem, 1874

 

http://gallica.bnf.f...arem?rk=42918;4

 

Ce recueil est un voyage en lui-même et si j'évoque implicitement Les musiciens de Brême
de Grimm, c'est que sans musique les strophes ne sont que des coquilles vides.


#2 Thomas McElwain

Thomas McElwain

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 131 messages
  • Une phrase ::Les poètes sont des arbres; les poésies sont les feuilles.

Posté 26 juillet 2017 - 06:07

Quel plaisir a lire!





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : sonnet, Vigny, Verlaine, Baudelaire, Rimbaud, Glatigny, Lamartine, Hérédia, dhervilly