Aller au contenu

Photo

En mode pause


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 954 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 05 février 2019 - 11:11

Maladie d’enfant
Vie en mode pause
Persiennes closes
Soleil caressant
Le lambris tout blanc
De ta chambre rose
 
Qu’ils sont loin les jours
Où l’effervescence
Courait en tous sens
Sous le joug du temps
 
Quand tu vins me dire
Par ton front brûlant
Quitte donc la route
Garde-moi dormir
De mon coeur écoute
Tous les battements
 
Tu as fait tourner
Le bouton du temps
En mode pause.
 
Sinziana Ionesco


#2 patricia moles

patricia moles

    Tlpsien ++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPip
  • 384 messages
  • Une phrase ::La poésie vous traverse et coule vers son lecteur comme à travers un canal.














    LA poésie me traverse comme un canal qui coule vers son lecteur...

Posté 06 février 2019 - 11:45

 Très poétique et léger malgré la gravité....



#3 William Valant

William Valant

    Tlpsien ++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPip
  • 325 messages
  • Une phrase ::La poésie est un souffle de vie de l'âme,
    qu'elle l'inspire ou qu'elle l'expire.

Posté 06 février 2019 - 08:45

J'aime bien :
...
Persiennes closes
Soleil caressant
Le lambris tout blanc
De ta chambre rose
...
Quitte donc la route
Garde-moi dormir
De mon coeur écoute
Tous les battements
...

C'est charmant.
C'est la maladie entourée d'écoute, de douceur et d'amour, des remèdes qui laissent les meilleurs des souvenirs.
[WV]

#4 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 954 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 07 février 2019 - 09:54

 Très poétique et léger malgré la gravité....

 

Merci Patricia. La gravité médicalement parlant est ici toute relative, mais comme vous le savez le coeur d'une mère est toujours aux abois lorsque son enfant souffre...


J'aime bien :
...
Persiennes closes
Soleil caressant
Le lambris tout blanc
De ta chambre rose
...
Quitte donc la route
Garde-moi dormir
De mon coeur écoute
Tous les battements
...

C'est charmant.
C'est la maladie entourée d'écoute, de douceur et d'amour, des remèdes qui laissent les meilleurs des souvenirs.
[WV]

 

Merci William. Je crois moi aussi que dans ces moments-là, cette énergie qui accompagne et apaise contribue à sa guérison.

 

C'est pourquoi de toutes mes forces, et malgré le sacrifice que cela implique parfois,

 

je me refuse à envoyer un enfant malade à l'école avec du doliprane (sans jeter la pierre à ceux qui le font   :) )






Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : En mode pause

Par Sinziana dans Sinziana Blog, sur 05 février 2019 - 11:12

Source : En mode pause

Lire le billet complet →