Aller au contenu

Photo

L'homme bedonnant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 533 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 02 février 2020 - 11:03

L’homme bedonnant marche solitaire
A l’ombre luisante des réverbères
Sur le trottoir gris où rien ne se passe
Ses yeux, son coeur, même sa tête est lasse
D’idées grises comme sa barbichette
Il fuit le vacarme et bruits de tempête
Préfère les plats jours mornes qui filent
Droit devant son regard gris et docile.
Où sont passés les rêves bleus d’enfant
Les roses colliers offerts à Maman
Couleurs effacées de vie oubliée
Souvenirs muets de l’âme pliée?
Dans son ventre il les a tous entassés
Sucre et alcool soignant ses nerfs usés
Cataplasme sur blessure béante
Qui ne veut se fermer et qui le hante.
Le feu qui couve sous la cendre grise
Percera un jour sa chair insoumise
Alors, tout seul sur son lit d’hôpital
De longs sanglots viendront bercer son mal.
 
Sinziana Ionesco (2018)
Photo: blog.nedgis.com
 
 

Fichier(s) joint(s)



#2 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 695 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 03 février 2020 - 01:26

La résignation est l'autre nom du désespoir...

#3 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 533 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 03 février 2020 - 11:18

Oui, l'un et l'autre sont synonymes de mort.

Puissions-nous, quoiqu'il nous en coûte,

ne pas mourir avant l'heure...

 

Merci à tous pour vos lectures. 



#4 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 702 messages
  • Une phrase ::La poésie est un souffle de vie de l'âme,
    qu'elle l'inspire ou qu'elle l'expire.

Posté 04 février 2020 - 08:05

La question posée par ton poème sur ce cliché c'est : quelle société avons-nous construite pour laisser à ce point des gens s'isoler et dépérir ? Comment peux t on les laisser abandonner à ce point ?
Sinon il meurt terrassé par une crise cardiaque ou écrasé au coin de la rue... ou alors sa soeur divorce et , comme Gru , il est forcé de recueillir de jeunes enfants qui lui apportent d'autres soucis et beaucoup de joies. Et il retrouve ce qu'il a perdu sa joie de vivre ...
WV

#5 Sinziana

Sinziana

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 533 messages
  • Une phrase ::La vie en poésie, vivre en profondeur la légèreté, vivre avec légèreté la profondeur.

Posté 04 février 2020 - 03:03

Tu soulèves plusieurs points intéressants

 

la société est peut être à certains égards plus individualiste, 

nous avons tous eu nos conditionnements,

mais je préfère voir l'homme comme responsable de lui-même et non victime d'une société dont lui-même est partie intégrante (donc responsable jusqu'à un certain point).

 

Concernant la maladie, elle pointe du doigt une souffrance autre que physique, que nous parfois nous comprenons

parfois nous n'y voyons aucun sens.  Quand le coeur souffre, il faut chercher peut-être du côté de l'amour...

 

J'aime ton deuxième scénario  :)  en tout cas: laisser ouverte la possibilité que des maux et des drames il s'en suive un retournement positif...



#6 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 702 messages
  • Une phrase ::La poésie est un souffle de vie de l'âme,
    qu'elle l'inspire ou qu'elle l'expire.

Posté 05 février 2020 - 07:48

Et bien je suis d'accord avec toi, on est entièrement responsable de soi même, mais pas vraiment du rythme imposé par la société. On peut avoir des passions et pas assez de temps à leur consacrer, ou trop de fatigue, d'où un découragement...
Effectivement l'isolement désenchante mais la vie en communauté tend à disparaître. C'est pourtant ce qui revigore ( bien sûr sans importants conflits ), c'est là où se puise notre force.
Amour, soutien affectif, je crois aussi avoir envie et réaliser des choses pour être fier de soi.ca relègue les soucis au second plan. L'esprit est l'essence le corps le moteur...
Aucun scénario n'est écrit, alors on peut tout imaginer.
WV




Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : L'homme bedonnant

Par Sinziana dans Sinziana Blog, sur 02 février 2020 - 11:04

Source : L'homme bedonnant

Lire le billet complet →