Aller au contenu





Plus encore

Posté par michelconrad, 03 juillet 2019 · 95 visite(s)

La poésie n’est pas lisse, elle a ses aspérités. Elle n’est pas mélodieuse. Elle crie, hurle, parfois. Son silence est un abîme. Nul ne sait ce qu’elle est vraiment, Dieu merci. Oiseau de haut vol, elle est hors de portée des oiseleurs. Il n’est pas de sésame pour écrire : on écrit comme on aime, à bouche que veux-tu.
 
-- Il y a tant à écrire, et, plus encore, à aimer.
 
 

3/7/19





Décembre 2019

D L M M J V S
1234567
89 10 11121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Derniers billets

Derniers commentaires