Aller au contenu





Depuis : Glacée...

Posté par claus, 20 décembre 2018 · 216 visite(s)

 
Glacée de haine, manipulée au noir sans espoir,
je tire, tire et tire ce boulet effet, ce fardeau  de faux jusqu'au bout
de mes forces en désordre qui contorsionnent mes doutes.

Glacée de peur, environnée de mensonges sans réponses claires,
je me heurte, me heurte et me heurte à ces murs de crânes bien-pensants jusqu'aux os fiers,
de leurs pensées bien rangées qui condamnent les miennes au crève-misère.
 
Glacée de folie, malmenée de menaces sans espace, étouffoir,
je patauge, patauge et patauge au cloaque de sensations falsifiées jusqu'au bout de l'hagard
de l'enfer, damnée sur terre qui souffre sans force, fiancée du désespoir.
 



Source : Glacée...



Derniers commentaires