Aller au contenu





Depuis : Règne, Ô ma reine

Posté par claus, 05 avril 2019 · 124 visite(s)

 
Règne, Ô ma reine sur ta ruche d'abondance miel,
dispense tes pouvoirs féconds sur tes ouvrières, abeilles,
que la flore les respecte au frou-frou emblème,
elles qui extraient le suc utile et allez, allez butiner, allègres
de fleur en fleur, d'arbre en arbre, arme pollen…
armes sapins, armes acacias plus subtile encore
et tant d'autres et tant d'autres…
 
Règne, Ô ma reine sur ta ruche laboratoire de vie,
vibrant à l'envi ta respiration au travail fourni,
que l'homme y prenne garde, il lui doit un grand prix,
celui de sa mémoire au liquide d'or où coulent les printemps fous d'aurore,
celui de son avenir au liquide hors de prix où coulent l'onde gluante qui luit,
aujourd'hui le danger coure de butin en butine,
les ouvrières sont au chômage et la gelée aux royales vertus s'endort,
d'une pollution climatique qui en rit.  
Le dard se retourne contre lui.    
 



Source : Règne, Ô ma reine



Derniers commentaires