Aller au contenu

Photo

Le nouveau Toute La Poésie - Présentation


  • Veuillez vous connecter pour répondre
172 réponses à ce sujet

#31 LeGénéralAnonyme

LeGénéralAnonyme

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 672 messages

Posté 02 septembre 2009 - 01:32

C'est le retour de la lutte des classes le nouveau tlp ?

#32 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 01:35

En attendant que Tim me réponde sur son "soit"....

Environ :

- Hébergement du site internet (70 euros / mois)
- Webmastering et développements (150 à 500 euros / mois)
- Mise en page et impression des recueils (comme fond de caisse - la vente devrait équilibrer l'investissement (budget : entre 500 et 1000 euros d'investissement par recueil)
- Matériel / logiciels / scripts (selon les investissements décidés)



J'espère que le nouveau paradigme rendra la nécessité de modération extrêmement rare (10 actions par mois)

Quand à la réécriture de la charte, je ne crois pas vraiment sur un tel forum à la légifération. Je crois plutôt aux projets qui fédèrent.


Petit exercice de budget prévisionnel pour clarifier les choses:(je précise que j'émets une hypothèse :))
Pour un an:
hébergement: 70X12 = 840 €
webmastering (hypothèse basse): 150X12=1800€
recueils : 2 en un an hypothèse basse de financement: 500X2=1000 € ( maintenant deux recueils de 36 pages par an ça veut dire tri assez sélectif...)

total: 3640 € divisé par des cotisations de trente euros= 121 membres cotisants nécessaires pour le fonctionnement tel que mon hypothèse l'envisage. Bien sur Tim pourra corriger mes errements calculés uniquement comme contribution ni à charge ni à décharge du projet.

#33 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 02 septembre 2009 - 01:37

En attendant que Tim me réponde sur son "soit"....



Petit exercice de budget prévisionnel pour clarifier les choses:(je précise que j'émets une hypothèse :))
Pour un an:
hébergement: 70X12 = 840 €
webmastering (hypothèse basse): 150X12=1800€
recueils : 2 en un an hypothèse basse de financement: 500X2=1000 € ( maintenant deux recueils de 36 pages par an ça veut dire tri assez sélectif...)

total: 3640 € divisé par des cotisations de trente euros= 121 membres cotisants nécessaires pour le fonctionnement tel que mon hypothèse l'envisage. Bien sur Tim pourra corriger mes errements calculés uniquement comme contribution ni à charge ni à décharge du projet.


Tu fais un calcul de seuil de rentabilité Apo ? :D

Quid des charges fixes et des charges variables ?

#34 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 01:40

Tu fais un calcul de seuil de rentabilité Apo ? :D

Quid des charges fixes et des charges variables ?


un simple truc à la louche, juste pour voir....:unsure:

Mais si tu augmentes les charges faut augmenter d'autant les cotisants :) cqfd...

#35 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 01:46

Tu fais un calcul de seuil de rentabilité Apo ? :D

Quid des charges fixes et des charges variables ?

Emrys, tes cogitations au sujet du budget ne sont pas pertinentes
ce site a dix ans, comment faisait-il avant, c'est à dire du temps de la gratuité ?
encore une fois, ces charges ne devraient intéresser que celles et ceux projetant une publication ( aléatoire ) de leurs textes
Personne ne me fera croire que du jour au lendemain, la gratuité est un frein à l'épanouissement d'un site qui a très bien marché ainsi durant dix ans
si Tim brûle d'envie de modérer, il y a d'autres solutions, déjà d'être plus actif en tant que modérateur suprême, et à défaut, déléguer tout ou partie de son pouvoir à des personnes qu'ils jugent compétents pour ce faire

#36 Estelle

Estelle

    Profil privé

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 484 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:04

Bonjour Tim...

" La cotisation permet de marquer son engagement son implication dans la vie de la communauté. Elle permet de participer à son fonctionnement. "

Je comprends mieux .....mais la question du respect..des agressions gratuites....sera je pense difficile à gérer.....comment y remédier....

Je viens sur ce site ..pour le plaisir de lire de la poèsie....des échanges...la convivialité de certains...de la gentillesse et sympathie....mais de me faire agresser verbalement...non merci....ce site doit rester un lieu de bien-être....même derière un écran.... .on reste courtois..tout simplement...

j'aodre ce site....

Merci

Amicalement
Estelle

#37 Paname

Paname

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 8 284 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:07

ainsi donc
en prenant connaissance de la liste nominative
des membres consultés qui se prononcent à cette heure
POUR le maintien de la gratuité pour la publication des textes et de leurs commentaires
votre seule réaction, Tim, est d'asséner :

Désolé, ce sondage ne portera pas dans la balance des décisions.


C'est donc une claire et nette fin de non-recevoir en ce qui concerne le principe de la gratuité.
Vous refusez même le principe d'un dialogue argumenté avec vos adhérents à ce sujet.

Vous prenez là un risque énorme que je ne comprends abslmt pas.
L'écrasante majorité, pour ne pas dire la quasi totalité, des membres inscrits sur votre site, et de ceux qui en font la diversité, la richesse, l'intérêt et donc la valeur, disent clairement et massivement "non" à un détail, capital certes mais pacellaire dans votre bon projet de rénovation
et vous,
j'allais dire de façon péremtoire et assez méprisante,
vous maintenez votre "oui" seul contre tous, pas de discussion et silence dans les rangs !

Tim, auriez-vous des tendances suicidaires ?

Certes, vous êtes fondateur/propriétaire de ce site, et à ce titre, vous êtes au final patron chez vous. Rien d'anormal jusque là.

Mais votre site, c'est nous qui le faisons vivre, ne croyez-vous pas ?
Nous ne sommes pas à l'usine ici, dans des rapports patrons/ouvriers où seul le même décide, parce qu'il possède, et où l'ouvrier devrait même aller jusqu'à payer pour produire ?
Là, on marche à l'envers, non ?

Que devient ce patron XIXè siècle en cas de grève générale ?
Il vend des recueils de poésie vides, sans doute, puisque les poètes étant partis, il n'a plus de poèmes dignes d'édition ?
Et il en vit ?

Je me permets, sachant que je parle au nom de beaucoup d'autres, de vous demander très sérieusement de réfléchir et de tenir compte de l'avis archi majoritaire de vos adhérents, et partant, de vos futurs "auteurs", si je comprends bien.

Comme vous, je crois plus "aux projets qui fédèrent" plutôt qu'aux oppositions et autres déchirements.
Votre cotisation "fédère"-t-elle ?
Vous obstiner de la sorte sur un point somme toute mineur, êtes-vous donc si sûr que le jeu en vaille la chandelle ? (sauf à ne pas tout nous dire ?)

Tellement plus de choses nous rapprochent que celles qui nous opposent finalement...

A vous lire, évidemment
Cordialement
Paname

#38 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:16

Précisément, jean-luc, cela a été clairement indiqué par tim aux termes de la réponse qu'il m'a donnée ici, la question est désormais de savoir si nous sommes d'accord ou pas pour mutualiser ce nouveau coût ...

Je ne suis pas contre, parce que si seuls les auteurs intéressés à publier ici (dont je précise que je ne fais pas partie, d'ailleurs) doivent acquitter la cotisation, il est évident qu'ils n'y suffiront pas ... Donc pour que ce projet voie le jour, il y faut la contribution de chacun.

Mais on peut évidemment ne pas être d'accord ...

Semha
participer à un projet duquel, en toute logique, mes écrits seront probablement exclus pour une raison ou pour une autre, sans jugement de valeur, pour moi relève de l'humanisme, et je suis pas humaniste à ce point ; d'autant que je n'aspire pas à être édité !!!!!!!!!!!!!
d'ailleurs, Tim a pris sa décision, irrévocable, nos petits avis ils s'en fichent puisqu'il va mettre en application ce principe de mutualisation, envers et contre tout

parce que si seuls les auteurs intéressés à publier ici (dont je précise que je ne fais pas partie, d'ailleurs) doivent acquitter la cotisation, il est évident qu'ils n'y suffiront pas ...

mais Semha, je m'en fiche comme de mes premières garnitures que ce projet de publication que je n'appelle pas de mes voeux voie le jour, les auteurs qui aspirent à être édité n'ont qu'à le faire à compte d'auteur, comme ça s'est toujours fait
Tu veux pas que je finance leur vacances à Ibiza aussi, nan, une souscription de trente euros suffiraient :lol:

#39 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:17

Septembre 2009, Toute La Poésie modifie son paradigme de fonctionnement.

L'ancien TLP était un lieu de publication accessible à tous, sanscotisation. Son objectif ? Que chacun puisse être publié, commenté,confronté au regard des autres et trouver dans ces vis-à-vis matière àavancer.

C'est cette conviction en la parole prononcée dans ces lieux où lescorps poétiques se mettent à nu qui est la raison d'être de ce site.


La question : fermer le site ou modifier son fonctionnement ?

Ce système a montré ses limites et je ne pouvais plus le cautionner.Cela pour les raisons suivantes. Le site était fondé sur l'anonymat. Laseule chose demandée lors de l'inscription étant une adresse email.L'entente collective a très bien fonctionné pendant plusieurs années,tant que la pratique de la publication forumique était limitée. Leproblème de Toute La Poésie : son succès... Et son référencement... Lesite a drainé un public extrêmement large, jusqu'à 7000 visiteursuniques par jour. Qui dit succès, dit jeu d'intérêt...

Une autre forme de publication est apparue, axée principalement sur lebesoin d'exister dans l'univers virtuel, par l'affirmation d'identitésextrêmes, provocantes, dont la nature était de saturer l'espace visibleafin de se l'approprier. D'une communauté, TLP est devenu une foule oùcelui qui parle le plus fort, le plus souvent, le plus longtemps trouvenaturellement sa légitimité. Le problème n'est pas en tant que tell'égo surdimensionné (qui poétiquement est omniprésent, et riche...),mais la mesure dans laquelle ce genre de comportements empêchaie lesautres, le mettant au rebus de leur timidité, de leur sensibilité, deleur faiblesse.

Ainsi, les règles minimalistes de Toute La Poésie (les attaquespersonnelles ne sont pas admises, son prohibés les propos incitant à lahaine raciale, religieuse ou ethnique, à caractère discriminatoire,xénophobe) étaient régulièrement bafouées. Non par conviction laplupart du temps, mais par provocation.

Moi, tim, créateur et administrateur de ce site depuis 10 ans, je ne cautionnais plus ce que j'avais mis en place.

Sans le respect des conditions d'un dialogue respectant lesfondamentaux du respect envers la personne et l'équité dans lavisibilité, ce site n'avait plus raison d'être.


Proposition pour l'avenir

1. Modérer...

La modération est un exercice difficile, entre la nécessité de latemporisation et le positionnement nécessaire. Modérer c'est jouer avecla sensibilité des auteurs, parce qu'il est difficile d'accepter cettecontradiction. La modération ne doit s'appuyer que sur les règles de lacharte, et surtout sans en ajouter. Globalement, la modérationconcernant les propos racistes sont bien compris. Mais une notion aussivague (qu'elle est fondamentale) qu'est le respect de la dignité de lapersonne humaine est difficile à appliquer car chaque modérateur yapplique sa vision personnelle. La solution : y réfléchir constamment ensemble. La collégialité.Non sous forme de topic où chacun s'évertue a gueuler sa liberté, maisdans la formation d'un groupe qui pourrait mener une réflexionconstruite, sur cette question, dans la durée.

2. La fin de l'anonymat

L'anonymat permet la lâcheté. Si j'insulte quelqu'un dans la rue, jerisque physiquement un retour immédiat. Si j'insulte ou tient despropos xénophobes dans un livre que je publie, je risque un procès. Sije fait tout cela sur Toute La Poésie : je ne risque rien.

Et si je suis plus souvent sur le site que le modérateur, je peux occuper l'espace à ma guise.

Il faut un engagement de chacun à l'entrée du site. Soit un engagementfinancier, soit une inscription papier avec une photocopie de la carted'identité. En ce sens, je prends le risque, si je viole les règles,soit de perdre mon argent, soit d'en subir les conséquences car on saitqui je suis.

Je deviens simplement responsable de mes propos.


3. La création d'une structure

Si l'on demande au TLPsien de s'identifier, il est logique de créer unestructure identifiable pour l'héberger. La solution d'être hébergé parl'atelier d'artiste : L'atelier des mondes, est pour nous laplus simple et la plus transparente. Association de loi 1901, elle estsoumise à des règles strictes concernant la gestion financière, etpropose nombre d'outils pour lancer de nouveaux projets au sein du site.

Le choix que nous avons fait est de publier les comptes de Toute LaPoésie chaque année auprès de ses membres afin d'une parfaitetransparence.


4. Penser la ligne éditoriale et la mise en recueil

Sur le plan des formes d'écriture. Nous pensons que l'encouragement àla publication sous forme de recueil (PDF ou Papier) peut donner unélan supplémentaire aux écrits de nombre de TLPsiens. Au vu de larichesse quotidienne des créations, au vu de l'œuvre continue de nombred'entre vous.

Publier en recueil, c'est penser une autre temporalité, au delà del'existence quotidienne des poèmes, c'est fixer un ensemble pour unedurée. C'est aussi s'adresser à un autre public.

Un autre public ? Nous pensons que la qualité des écrits de certainsmembres sur ce site mérite d'être diffusé au delà. Et le recueil est unmoyen d'y parvenir.

C'est pour cela que nous proposons la création d'une collection "TouteLa Poésie". Tout le monde n'y sera pas publié, mais un choix effectuéparmi les membres du site.

Cette collection est déjà établie dans sa forme, qui d'apparencesoumise à une forme fixe, nous semble assez efficace pour percer lemonde de la diffusion en librairie (indépendante). Cette forme, c'est36 pages, ni plus, ni moins, sur un format (115 par 152 mm).

Au sein de l'atelier des mondes, qui fonctionne sur un principe demutualisation des compétences, nous avons toutes les ressources pour lacréation, l'impression et la diffusion de ces recueils. Sur le planfinancier, la ligne de l'atelier des mondes est de reverser au minimum50% des bénéfices (contre entre 3 et 8% du chiffre d'affaire pour unéditeur classique) à l'auteur.

Mais n'ayons pas de faux espoirs, la poésie ne rapporte pas d'argent, et la rémunération est avant tout d'ordre symbolique.

Nous espérons d'ici quelques temps, que ces recueils soient unevitrine, une sorte de fer de lance de Toute La Poésie, qui encourage unlectorat plus large à découvrir de "Nouveaux" auteurs qui viendront sepublier sur le site.


5. Un salon littéraire, un atelier d'écriture

Ce qui fait la richesse quotidienne de Toute La Poésie, c'est ledialogue, la critique, le débat acharné autour des mots, des idées, dupositionnement politique du poètes parmi les mondes.

Toute La Poésie, même si la structure évolue en partie vers lapublication papier, veut garder centrale ce qui fait se richessequotidienne, permise par Internet et ce lien de proximité qu'il induit.

Ce salon d'écriture, il faut le gérer, il faut y insuffler des projets. Pour cela, une personne n'y suffit pas.

J'ouvre donc la gestion de cet espace aux personnes qui désirent s'investir dans ce projet. Je coordonnerai le groupe.


6. La connaissance de la poésie

Un dernier projet, qui me tient particulièrement à cœur, est celui defaire vivre un lieu qui regroupe les informations sur la poésiecontemporaine, dans sa dimension internationale. Je vous informeraibientôt de cette proposition plus en détail.


Tim


Merci Tim pour ces précisions. Sans doute sommes nous nombreux à partager votre point de vue quant à la nécessité d'évoluer, je rejoins bien des aspects de votre analyse.
Les propositons pour l'avenir de1 à 3 répondent naturellement à cette préoccupation mais marquent aussi la fin d'une certaine libérté de vie communautaire qui avait tant d'attraits , mais qui pour les raisons citées a trouvé hélas ses limites. Responsabiliser chacun est ta réponse et qui passe par la fin de l'anonymat. Sur la lâcheté qu'engendre l'anonymat on est malheureusement d'accord.

Mais nous faire croire que payer la dime va empêcher les dérives, là je rejoins l'avis exprimé par Paname dans son com', c'est non.

Par contre il va de soi qu'il est impossible de proposer l'édition aux membres sans pour cela en trouver le financement. Bien sûr le plus simple, comme tout gouvernement qui se respecte et qui cherche finances, c'est de faire côtiser le maximum de membres en évoquant la solidarité, eh oui! Du classique même dans le monde poétique.
Cependant, qu'adviendra-t-il de celui ou celle qui verra son recueil refusé par la commission? Certainement est-il est prévu une publication annuelle limitée. Le fait est que la grande masse des Tlpsiens payeront pour lire, poster et se voir accessoiremnt refuser leur ouvrage avec toute la peine que cela est à même de provoquer.

Je réitère ma question, ne peut on pas faire pécunièrement le distingo entre les membres qui veulent être éditer et ceux voulant continuer comme par le passé c.a.d. poster uniquement.

Vous proposez je cite :

" Il faut un engagement de chacun à l'entrée du site. Soit un engagement financier, soit une inscription papier avec une photocopie de la carte d'identité. En ce sens, je prends le risque, si je viole les règles, soit de perdre mon argent, soit d'en subir les conséquences car on sait qui je suis.

Je deviens simplement responsable de mes propos."

Donc, si je décline mon identité, j'aurais le droit de poster, commenter comme auparavant . Si je veux être éditer je règle l'abonnement.

En ce qui me conerne j'ai déjà décliné mon identité sur d'autres sites. Une condition à cela : que toutes les garanties me soient données à savoir : la non utilisation et divulgation absolues de mes données privées à des tiers, pas même aux membres que vous allez recruter pour les nouvelles structures.

Me confirmer TIM svp et me dire comment et où l'adresser si je retiens cette solution.
Ma préférence va cependant encore et toujours vers la gratuité et l'anonymat limité strictement à 1 seul pseudo. Nul doute que la technique et la surveillance de vos futurs modérateurs sauront faire respecter cette clause . Merci

Cordialement.

PierreJames

#40 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 067 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:29

Par contre il va de soi qu'il est impossible de proposer l'édition aux membres sans pour cela en trouver le financement. Bien sûr le plus simple, comme tout gouvernement qui se respecte et qui cherche finances, c'est de faire côtiser le maximum de membres en évoquant la solidarité, eh oui! Du classique même dans le monde poétique.
Cependant, qu'adviendra-t-il de celui ou celle qui verra son recueil refusé par la commission? Certainement est-il est prévu une publication annuelle limitée. Le fait est que la grande masse des Tlpsiens payeront pour lire, poster et se voir accessoiremnt refuser leur ouvrage avec toute la peine que cela est à même de provoquer.

Me confirmer TIM svp et me dire comment et où l'adresser si je retiens cette solution.


Il n'y pas de lien direct entre le fait d'être publié et le fait de payer sa cotisation.

Je paye la cotisation pour participer à une vie associative, financer son fonctionnement et ses projets.

Parmi ces projets est la collection "Toute La Poésie".

Je suis quasiment sûr, à l'encontre de ce que vous dites, que le fait de demander une cotisation rendra extrêmement rare les cas de modération liés au comportement. Il y a trop de bon sens et de générosité parmi les gens qui croient vraiment en un projet collectif. Si j'avais envie de me défouler, j'irai le faire gratuitement...

#41 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 02:35

Donc on cotise ou on s'exonère par justificatif, point barre. C'est donc la fin officielle de la gratuité sur tlp.

#42 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:36

Ralala ... toujours plaisantin et toujours ronchon, ce jean-luc ... :P

S'agit pas de leur bronzette, mais de leurs publications ... Bien sûr qu'on peut publier à compte d'auteur, l'idée ici, enfin si j'ai bien compris, c'est de mutualiser une édition tlp à compte d'auteur, voilà ...

Et je redis, en toute objectivité puisque je ne tiens pas à publier de la sorte, pourquoi pas ? Je ne suis pas philanthrope, mais je veux bien donner la contre valeur d un tiers de clope par jour pour que tlp fasse naître ce truc pendant que je continuerai à alimenter sur les forums et sur mon blog la suite de mes petites chansons et de nos blagues de potache ...

Biz,

Semha

tu es d'accord pour la mutualisation des charges de publication, mais non pour la mutualisation des bénéfices de ladite publication ( si maigres soient-ils )
car je te signale que seuls les heureux élus pourront prétendre à leur bénef (lis le com de Tim), l'immense majorité des contributeurs n'aura qu'à espérer jusqu'au prochain tour, c'est profondément, terriblement, actuel comme façon de penser ;
les gueux, contribuez, mais les profits seront privatisés

#43 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 02:37

Bonjour Tim...

" La cotisation permet de marquer son engagement son implication dans la vie de la communauté. Elle permet de participer à son fonctionnement. "

Je comprends mieux .....mais la question du respect..des agressions gratuites....sera je pense difficile à gérer.....comment y remédier....

Je viens sur ce site ..pour le plaisir de lire de la poèsie....des échanges...la convivialité de certains...de la gentillesse et sympathie....mais de me faire agresser verbalement...non merci....ce site doit rester un lieu de bien-être....même derière un écran.... .on reste courtois..tout simplement...

j'aodre ce site....

Merci

Amicalement
Estelle


Et une défection...

Ralala ... toujours plaisantin et toujours ronchon, ce jean-luc ... :P

S'agit pas de leur bronzette, mais de leurs publications ... Bien sûr qu'on peut publier à compte d'auteur, l'idée ici, enfin si j'ai bien compris, c'est de mutualiser une édition tlp à compte d'auteur, voilà ...

Et je redis, en toute objectivité puisque je ne tiens pas à publier de la sorte, pourquoi pas ? Je ne suis pas philanthrope, mais je veux bien donner la contre valeur d un tiers de clope par jour pour que tlp fasse naître ce truc pendant que je continuerai à alimenter sur les forums et sur mon blog la suite de mes petites chansons et de nos blagues de potache ...

Biz,

Semha


Et de deux...

#44 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 067 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:38

Vous refusez même le principe d'un dialogue argumenté avec vos adhérents à ce sujet.


Non, c'est ce que suis entrain de faire.

vous maintenez votre "oui" seul contre tous, pas de discussion et silence dans les rangs !
Tim, auriez-vous des tendances suicidaires ?
Comme vous, je crois plus "aux projets qui fédèrent" plutôt qu'aux oppositions et autres déchirements.
Votre cotisation "fédère"-t-elle ?


Une cotisation ne peut pas fédérer je vous l'accorde. Mais le projet qu'elle permet d'accomplir, je le crois.

Ce projet s'oppose à certains systèmes de fonctionnement actuels, dans lesquels certains membres trouvent largement leur compte, c'est normal qu'il n'apprécient pas.

Je m'autorise à penser qu'un bonne partie des membres rejoindraient un projet cohérent qui permettent d'aller encore plus avant dans le travail de diffusion de la poésie que nous avons entrepris ici.

Et concernant ce projet, j'accueille avec moi, dans la direction de ce site, les personnes qui ont envie d'y participer (comités).

Tellement plus de choses nous rapprochent que celles qui nous opposent finalement...


Je le crois vraiment.

#45 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 02:40

tu es d'accord pour la mutualisation des charges de publication, mais non pour la mutualisation des bénéfices de ladite publication ( si maigres soient-ils )
car je te signale que seuls les heureux élus pourront prétendre à leur bénef (lis le com de Tim), l'immense majorité des contributeurs n'aura qu'à espérer jusqu'au prochain tour, c'est profondément, terriblement, actuel comme façon de penser ;
les gueux, contribuez, mais les profits seront privatisés


Le ver est dans le fruit
Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark

On vient de perdre son innocence.
Et JL en fait l'autopsie avec la précision d'un scalpel.

#46 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:46

Il n'y pas de lien direct entre le fait d'être publié et le fait de payer sa cotisation.

Je paye la cotisation pour participer à une vie associative, financer son fonctionnement et ses projets.

Parmi ces projets est la collection "Toute La Poésie".

Je suis quasiment sûr, à l'encontre de ce que vous dites, que le fait de demander une cotisation rendra extrêmement rare les cas de modération liés au comportement. Il y a trop de bon sens et de générosité parmi les gens qui croient vraiment en un projet collectif. Si j'avais envie de me défouler, j'irai le faire gratuitement...

pourquoi pas le dire tout de suite, Tim, que ton seul souci était la modération, et que cette cotisation opportune n'était qu'un leurre ?
Où étais-tu quand les prétendues injures ont été proférées ? absent ? indisponible ? alors le cas échéant, pourquoi n'as-tu pas délégué tout ou partie de ton pouvoir à un collège de modérateur ?
tu n'as pas affirmé ton autorité avec assez de force, aujourd'hui tu penses modérer par le fric, pensant réussir où naguère tu faillis
tous les tipsiens paieront les frais, même les plus gentils comme moué

Le ver est dans le fruit
Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Danemark

On vient de perdre son innocence.
Et JL en fait l'autopsie avec la précision d'un scalpel.

c'est clair mon chou
on va mettre en place un autre forum avec les déçus de Tlp, t'en es ?
il y a débat en ce sens, pour toute information, contacter Lou

#47 Invité_Lou'_*

Invité_Lou'_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 02:49

Désolé, ce sondage ne portera pas dans la balance des décisions.


je vois...

merci de m'avoir permise de m'exprimer librement jusqu'ici

bonne continuation à tous

Image IPB

(à bientôt les zozios)

#48 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 02:51

Non, c'est ce que suis entrain de faire.



Une cotisation ne peut pas fédérer je vous l'accorde. Mais le projet qu'elle permet d'accomplir, je le crois.

Ce projet s'oppose à certains systèmes de fonctionnement actuels, dans lesquels certains membres trouvent largement leur compte, c'est normal qu'il n'apprécient pas.

Je m'autorise à penser qu'un bonne partie des membres rejoindraient un projet cohérent qui permettent d'aller encore plus avant dans le travail de diffusion de la poésie que nous avons entrepris ici.

Et concernant ce projet, j'accueille avec moi, dans la direction de ce site, les personnes qui ont envie d'y participer (comités).



Je le crois vraiment.



Rassure toi Tim, ton projet finira par séduire la majorité. C'est dans l'air du temps, une sorte d'ONG anti cartel de l'édition. Quoi de plus noble que de vouloir sauver la poésie, c'est presque de l'humanitaire...

Avec membres bienfaiteurs, membres actifs, structure associative et tout le reste....

Ce qui se passe là sous nos yeux c'est l'avenir d'internet. Un gratuit minimal et le premium aux abonnés.
C'est la réalité.

Celle dont les poètes ont toujours tenté d'en travestir la dureté des traits au profit d'un idéal impossible.

Je m'autorise même à croire que les difficultés de modération bien réelle n'étaient pas la cause profonde du changement.
Ce changement était tout simplement inéluctable.

#49 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 02 septembre 2009 - 02:54

Donc on cotise ou on s'exonère par justificatif, point barre. C'est donc la fin officielle de la gratuité sur tlp.


Je suis désolé Apo mais d'après la réponse de TIM je comprends que le Soit- Soit n'existe pas. Tu payes dans les deux cas, non ?

PierreJ.

#50 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 03:01

Je suis désolé Apo mais d'après la réponse de TIM je comprends que le Soit- Soit n'existe pas. Tu payes dans les deux cas, non ?

PierreJ.


J'ai posé la question et n'ai vu nulle part de démenti. Désolé aussi mais je crains que le tocsin ne se transforme en glas...:(

#51 Emrys

Emrys

    Ambrosius

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 446 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:06

Et une défection...



Et de deux...


Et de trois


pas une défection Apo, mais un meilleure compréhension du projet
suite aux explications de Tim et à la justesse des propos de Semha

même s'il reste encore des points qu'il me reste à éclaircir

certes mon premier élan était d'être POUR la gratuité (bien que je sache que celle-ci n'existe pas. La preuve: certains membres ici ont payé cette gratuité par des agressions subies et sont partis ...).
J'espère simplement que le fait de payer ne donnera pas de passe-droits et n'autorisera pas l'agression et l'insulte et que la modération jouera à plein son rôle sans considération de la somme versée ou pas.


Je reste persuadé que les conditions d'utilisation du site doivent être revues vers plus de respect des membres entre eux

Emrys, tes cogitations au sujet du budget ne sont pas pertinentes
ce site a dix ans, comment faisait-il avant, c'est à dire du temps de la gratuité ?


Je répondais avec une pointe d'humour à Apocope
donc remarque nulle et non avenue

#52 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 067 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:09

Rassure toi Tim, ton projet finira par séduire la majorité. C'est dans l'air du temps, une sorte d'ONG anti cartel de l'édition. Quoi de plus noble que de vouloir sauver la poésie, c'est presque de l'humanitaire...

Avec membres bienfaiteurs, membres actifs, structure associative et tout le reste....

Ce qui se passe là sous nos yeux c'est l'avenir d'internet. Un gratuit minimal et le premium aux abonnés.
C'est la réalité.

Celle dont les poètes ont toujours tenté d'en travestir la dureté des traits au profit d'un idéal impossible.

Je m'autorise même à croire que les difficultés de modération bien réelle n'étaient pas la cause profonde du changement.
Ce changement était tout simplement inéluctable.


L'idéal d'un internet gratuit flanqué de pages surimprimées de publicité arrive certainement à son terme. TLP veut s'en départir. Je pense que la solution la plus saine est l'association 1901 associée à une mutualisation des ressources.

D'autres apporteront peut-être d'autres réponses.

En tout cas, nous continuerons à évoluer et nos structures également.

#53 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:11

Il n'y pas de lien direct entre le fait d'être publié et le fait de payer sa cotisation.

Je paye la cotisation pour participer à une vie associative, financer son fonctionnement et ses projets.

Parmi ces projets est la collection "Toute La Poésie".

Je suis quasiment sûr, à l'encontre de ce que vous dites, que le fait de demander une cotisation rendra extrêmement rare les cas de modération liés au comportement. Il y a trop de bon sens et de générosité parmi les gens qui croient vraiment en un projet collectif. Si j'avais envie de me défouler, j'irai le faire gratuitement...


S'il n'y a pas de lien entre le fait d'être publié et le fait de payer une cotisation, à quoi peut-elle servir alors cette cotisation ? Comment avez -vous fonctionnez pendant 10 ans en proposant un site gratuit, est ce vous qui jouiez le mécène ou peut être avez vous bénéficié d'une subvention qui aujourd'hui n'est plus? Si tel était le cas Tim je comprendrais bien la situation et serais prêt à aider.

Mais vous n'avez pas répondu ou je n'ai pas compris votre phrase en Soit-Soit comme le disait Apocope. Merci de préciser.

#54 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:13

S'il n'y a pas de lien entre le fait d'être publié et le fait de payer une cotisation, à quoi peut-elle servir alors cette cotisation ? Comment avez -vous fonctionnez pendant 10 ans en proposant un site gratuit, est ce vous qui jouiez le mécène ou peut être avez vous bénéficié d'une subvention qui aujourd'hui n'est plus? Si tel était le cas Tim je comprendrais bien la situation et serais prêt à aider.

Mais vous n'avez pas répondu ou je n'ai pas compris votre phrase en Soit-Soit comme le disait Apocope. Merci de préciser.

question pertinente, Pierre James, je l'ai posée un peu plus haut
comment nous faire croire que du jour au lendemain la gratuité n'est plus possible alors qu'elle a été la seule règle durant 10 ans ?
comment ce site a-t-il fonctionné sinon ?

#55 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 067 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:14

Les frais d'hébergement ont été payés par la publicité.

Les centaines d'heures de développement, de gestion, de support, d'entretien ont été à ma charge.

La subvention sera obligatoire pour tous.

je reste à disposition

#56 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 03:15

Et de trois


pas une défection Apo, mais un meilleure compréhension du projet
suite aux explications de Tim et à la justesse des propos de Semha

même s'il reste encore des points qu'il me reste à éclaircir

certes mon premier élan était d'être POUR la gratuité (bien que je sache que celle-ci n'existe pas. La preuve: certains membres ici ont payé cette gratuité par des agressions subies et sont partis ...).
J'espère simplement que le fait de payer ne donnera pas de passe-droits et n'autorisera pas l'agression et l'insulte et que la modération jouera à plein son rôle sans considération de la somme versée ou pas.


Je reste persuadé que les conditions d'utilisation du site doivent être revues vers plus de respect des membres entre eux



Je répondais avec une pointe d'humour à Apocope
donc remarque nulle et non avenue


Je te comprends la tranquillité a un prix.
La modération a failli à l'assurer.(rappelle moi qui en est responsable... en dernier recours?)
J'espère aussi pour toi qu'il n'y aura pas de passe droit hein.... sinon, quel dérision... tu te sentirais .... bah à quoi bon.
Quand je pense que Paname me traitait de fataliste.... Alors que ce n'était qu'intuition....

#57 jean-luc78

jean-luc78

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 120 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:20

Les frais d'hébergement ont été payés par la publicité.

Les centaines d'heures de développement, de gestion, de support, d'entretien ont été à ma charge. Je croyais que tu oeuvrais pour notre amie à tous, la poésie ? si cet investissement en termes de temps est trop lourd pour toi, pourquoi t'être acharné 10 années, alors ? fallait passer la main à des gens plus motivés que toi, ça doit exister !

La subvention sera obligatoire pour tous.
je reste à disposition

magister dixit

tu vois, Tim, il n'y a jamais eu débat dans ton esprit, tout était plié, emballé, pesé dès le mois de juin ( ton premier coup de semonce )
tu es péremptoire, le débat n'a pas eu lieu puisque ta décision est arrêtée depuis belle lurette,
qui dit débat dit réponse, tu ne réponds pas aux 3/4 de tes interlocuteurs !!

#58 tim

tim

    Administrateur

  • Administrateur principal
  • PipPipPipPip
  • 5 067 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:20

Est-ce à dire que la demande de cotisation est liée à une désaffection des annonceurs publicitaires, dès maintenant et possiblement à l'avenir ? D'où une fonte des ressources jusqu'à présent en place ?

Si c'est le cas, ce serait un argument de poids pour convaincre de rester ceux qui s'opposent à ce nouveau coût, non ?

A vous lire,

Semha


Liées à la conjoncture actuelle, les recettes publicitaires ont considérablement chuté. Certes. Mais je tiens surtout à supprimer la publicité du site qui pollue plus qu'elle n'apporte il me semble.

#59 Invité_Apocope_*

Invité_Apocope_*
  • Invité

Posté 02 septembre 2009 - 03:23

Est-ce à dire que la demande de cotisation est liée à une désaffection des annonceurs publicitaires, dès maintenant et possiblement à l'avenir ? D'où une fonte des ressources jusqu'à présent en place ?

Si c'est le cas, ce serait un argument de poids pour convaincre de rester ceux qui s'opposent à ce nouveau coût, non ?

A vous lire,

Semha


Alors là c'est à pisser de rire....:lol:


Alors que Tim cite 7000 visites par jour et clame que le site ne peux plus continuer à vivre, victime de son succès..... tu nous sors la désaffection des annonceurs publicitaires?

:D
Je crois même que c'est le contraire . Si je suis publicitaire je rêve d'une bannière sur un site dont la croissance est aussi forte.
Je crois sans le trahir que Tim dit exactement le contraire....qu'il veut sciemment s'en départir, des ressources publicitaires.

#60 pierrejames

pierrejames

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 695 messages

Posté 02 septembre 2009 - 03:26

Les frais d'hébergement ont été payés par la publicité.

Les centaines d'heures de développement, de gestion, de support, d'entretien ont été à ma charge.

La subvention sera obligatoire pour tous.

je reste à disposition


Je vois que beaucoup de choses ont reposé sur tes épaules et tes deniers.
Merci pour cette clarification Tim.