Aller au contenu

Photo

Du poème en terre vaine

France Europe XXIème siecle

  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#31 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 01 juillet 2013 - 11:17

wahoo Curare et M.de Saint-Michel, là je dis bravo.
J'adore comment vous mouchez ce morveux,
orgueilleux et péteux!
ayons notre propre réflexion
et arrêtons les exposés pompeux!

Il faut, en effet, ne pas se laisser impressionner par un certain terrorisme intellectuel...

#32 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 02 juillet 2013 - 07:35

wahoo Curare et M.de Saint-Michel, là je dis bravo.

J'adore comment vous mouchez ce morveux,

orgueilleux et péteux!

ayons notre propre réflexion

et arrêtons les exposés pompeux!

 

:)

 

Une reflexion sans bases ne distigueras jamais la réalité du reve, libre à vous de déprecier toute tentative de ce genre !

 

@ M : si proposer un point de vue est faire preuve de terrorisme, alors ...



#33 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 02 juillet 2013 - 05:45

L'hôpital se moque de la charité ?



#34 boulfred

boulfred

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 269 messages
  • Une phrase ::Un mot. VIVRE

Posté 02 juillet 2013 - 06:17

c'est comme l'histoire de l'œuf et de la poule, la question est qui a posé les bases?



#35 Curare-

Curare-

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 02 juillet 2013 - 06:56

Number seven for Heaven  ! 
 
La force ne fait pas l'union -
Je n'adhère pas à cette agressivité verbale -
 
Curare respire et pense avec les symboles, 
Qui sont
La sève des rêves - 
 
''En offrande N7 
Les 7 degrés de la perfection
Et 1 rose aux 7 pétales'' 
 
 
Les 7 cieux  
Les 7 degrés de la perfection
Les 7 planètes 
les 7 sphères célèstes 
Les 7 jours 
 
Et sous l'avatar N7 se cache l'Apollon - 
Et sous le crapaud __1 prince ?   
 
Au septième jour, du 7ème mouvement cosmique
les 7 fils et les 7 filles de Niobé, 
Tendirent les 7 cordes de la lyre
En direction des 7 sphères 
 
Et pendant 7 jours et 7 nuits 
sous le regard des 7 emblèmes du Boudha
Dèrrière les 7 tours de la Mecque
Il se trouvait au centre 
Dans l'exagramme 
d'1 étoile __ 
 
Car il maintenait toutes choses, 
par ses vertus cachées 
Il observait toute vie et tout mouvement 
 
C'était (7 est ) l'achèvement et son couronnement  
La clé de l'apocalyse
Le guetteur de l'engeance humaine 
Mais
Pourquoi fut-il  
Aussi Poucet soit-il changé 
En crapaud ! 
 
Je suis charmée et intriguée de croasser sur votre chemin de vie  N 7 - 
 
Dans 1 autre espace temps
J'étais Seven of nine -
 
Mais c'est 1 autre histoire- 
 


#36 boulfred

boulfred

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 269 messages
  • Une phrase ::Un mot. VIVRE

Posté 02 juillet 2013 - 07:09

Curare quel gentlewoman!



#37 Guideon

Guideon

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 153 messages
  • Une phrase ::Je trimerai afin de ne pas mourir avant ma naissance

Posté 03 juillet 2013 - 01:48

Iiiiiiiiiiii aaaa je meurs de rire. C'était une belle scène de comédie. Chacun veut être le meilleur. "Je sais tout, tu sais rien" "non, moi je sais et toi tu sais rien". Assez!

#38 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 03 juillet 2013 - 06:42

Iiiiiiiiiiii aaaa je meurs de rire. C'était une belle scène de comédie. Chacun veut être le meilleur. "Je sais tout, tu sais rien" "non, moi je sais et toi tu sais rien". Assez!


Il ne faut pas, en effet, s'ériger en "maître à penser" et vouloir imposer son point de vue, nécessairement subjectif...

#39 Guideon

Guideon

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 153 messages
  • Une phrase ::Je trimerai afin de ne pas mourir avant ma naissance

Posté 03 juillet 2013 - 03:21

Eh oui, personne ne détient la totalité du savoir. Si c'était le cas, le monde serait soit un paradis soit un tas de décombres. En effet, les six milléniums de l'humanité n'ont fait que peindre les tares de l'homme sur le tissu de nos sociétés. L'homme continue à jouer la partition de son incompétence. Unissons-nous les esprits. L'union fait la force et la force de l'union immortalise certains faits mémorables.

#40 Curare-

Curare-

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 03 juillet 2013 - 04:52

L'union fait la force Sir Guideon ? 

(on vous l'a appris en vous demandant vos papiers dans la rue ?)

Et la force des mots créera-t-elle cette union 

Pas l'unanimité des vôtres il semblerait .. . 

 

Exemple :  3% de la population mondiale nous gouverne

et combien de milliers d'humains qui ne mangent pas à leur faim ?  -

Vous vous complaisez à des chamailleries verbales & verbeuses dans la bétaillère infernale

avec en fond d'écran des montagnes de  poésie -

Que ces montagnes sont vaines à franchir ..

Vos esprits s'échauffent mais n'ont pas la maîtrise du respect de l'autre -

Vous le 1er / il me semble - (au hasard !)

Je vous nomme Roi Gédéon de ce forum - 

d'ailleurs ça rime avec con - (sans aucune prétention ) ! 



#41 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 04 juillet 2013 - 12:30

L'union fait la force Sir Guideon ? 
(on vous l'a appris en vous demandant vos papiers dans la rue ?)
Et la force des mots créera-t-elle cette union 
Pas l'unanimité des vôtres il semblerait .. . 
 
Exemple :  3% de la population mondiale nous gouverne
et combien de milliers d'humains qui ne mangent pas à leur faim ?  -
Vous vous complaisez à des chamailleries verbales & verbeuses dans la bétaillère infernale
avec en fond d'écran des montagnes de  poésie -
Que ces montagnes sont vaines à franchir ..
Vos esprits s'échauffent mais n'ont pas la maîtrise du respect de l'autre -
Vous le 1er / il me semble - (au hasard !)
Je vous nomme Roi Gédéon de ce forum - 
d'ailleurs ça rime avec con - (sans aucune prétention ) !


Assez, en effet, de "chamailleries"! Chacun est là pour dire ce qui est en lui - pour SE dire avec le maximum d'honnêteté. Tout le reste est vain...

#42 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 04 juillet 2013 - 02:03

@ curare : cessez donc de me taxer d'amphibien, cet avatar est le pur fruit de l'aléatoire - qui parfois fait les choses de manière amusée ... ^^

 

@ M :

Il ne faut pas, en effet, s'ériger en "maître à penser" et vouloir imposer son point de vue, nécessairement subjectif...

Chacun est là pour dire ce qui est en lui - pour SE dire avec le maximum d'honnêteté. Tout le reste est vain...

 

A la base, je pensais à de la niaiserie - terme issu d'une littérature philosophique reconnue - mais au fond, je soupçonne plus simplement un manque de cohérence ...

 

Un point de vue objectif se résume à énoncer un certain nombre de faits en faisant émerger entre eux un rapport de causalité suffisant - et il se différencie du point de vue subjectif, grosso modo, de la même manière que "Celà semble être car" se distingue de "Je pense que" ...

 

Exemple d'application, la théorie de l'évolution semble avoir été validée par un certain nombre de faits, et celle-ci nous montre que l'émergence d'une espèce est le fruit d'une série de mutation à partir d'une espèce-souche différente ; il s'ensuit qu'un organisme-père par exemple doté d'un système de reproduction ovipare peut donné naissance à un organisme-fils génétiquement différent - et donc taxonomiquement différencié. Tout nous laisse donc à penser objectivement que l'oeuf est bien venu avant la poule.

 

Les esprits cultivés sauront d'ailleurs que les théories en vigueur donnent notre gallinacé comme un lointain cousin du terrible tyrannosaure !

 

Voyez, il n'est pas vain de prétendre à l'objectivisme :)



#43 Guideon

Guideon

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 153 messages
  • Une phrase ::Je trimerai afin de ne pas mourir avant ma naissance

Posté 04 juillet 2013 - 02:33

Aaaaa Curare, tu me fais pitié. Tu recours toujours aux sophismes pour constuire ton chateau de sable. Combien de victoires remportées au cours de l'histoire parce qu'un groupe d'hommes se sont unis pour la cause? (Prise de la bastille, indépendance d'Haïti, procès des témoins de Jéhovah devant la Cour suprème Européenne en 2012?, etc) et combien d'échecs qui résultent du fait qu'on fasse cavalier seul? Micro, macro, l'union rend toujours fort que ça soit pour un bien ou un mal. Tu confonds union et réunion. Les dirigeants du monde ne sont pas unis (USA/Pakistan) mais ils se réunissent. En outre, s'il faut se référer à la Bible, l'homme ne peut maintenir une bonne gouvernance pendant longtemps (jérémie 10:23; 1jean5:19). Donc, I'll y a des choses qui sont au-delà de nos capacités.
On dirait que t'as le cerveau endommagé car tu cherches toujours la bagrre. Je me demande combien de fois t'as gifflé et injurié des membres de ta famille.

#44 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 04 juillet 2013 - 06:17

@ curare : cessez donc de me taxer d'amphibien, cet avatar est le pur fruit de l'aléatoire - qui parfois fait les choses de manière amusée ... ^^
 
@ M :


 
A la base, je pensais à de la niaiserie - terme issu d'une littérature philosophique reconnue - mais au fond, je soupçonne plus simplement un manque de cohérence ...
 
Un point de vue objectif se résume à énoncer un certain nombre de faits en faisant émerger entre eux un rapport de causalité suffisant - et il se différencie du point de vue subjectif, grosso modo, de la même manière que "Celà semble être car" se distingue de "Je pense que" ...
 
Exemple d'application, la théorie de l'évolution semble avoir été validée par un certain nombre de faits, et celle-ci nous montre que l'émergence d'une espèce est le fruit d'une série de mutation à partir d'une espèce-souche différente ; il s'ensuit qu'un organisme-père par exemple doté d'un système de reproduction ovipare peut donné naissance à un organisme-fils génétiquement différent - et donc taxonomiquement différencié. Tout nous laisse donc à penser objectivement que l'oeuf est bien venu avant la poule.
 
Les esprits cultivés sauront d'ailleurs que les théories en vigueur donnent notre gallinacé comme un lointain cousin du terrible tyrannosaure !
 
Voyez, il n'est pas vain de prétendre à l'objectivisme :)


Peut-être que oui.. Dieu agit comme il lui plaît. Car de toute façon, quoi que vous en pensiez, Dieu est le Créateur de toutes choses. Le reste est accessoire...

#45 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 04 juillet 2013 - 07:32

 Dieu agit comme il lui plaît

 

Personnifier Dieu me semble cependant contraire à certains principes de base ...

 

Ex 20/7 : Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.

 

Car de toute façon, quoi que vous en pensiez, Dieu est le Créateur de toutes choses. Le reste est accessoire...

 

Penser, agir, sentir, respirer, manger, aimer en effet est annexe ...

 

Je ne vais pas épiloguer sans fin ...



#46 Curare-

Curare-

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 04 juillet 2013 - 07:55

Ce @M me plait bien tout conte fée ..

 

Quand à SIr Guidéo, vous me faîtes peur

allez donc jouer dans la cour des grands pour voir ..

(Attention c'est mes potes) 

 

http://journal.gayattitude.com/



#47 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 04 juillet 2013 - 10:10

Personnifier Dieu me semble cependant contraire à certains principes de base ...
 
Ex 20/7 : Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
 

 
Penser, agir, sentir, respirer, manger, aimer en effet est annexe ...
 
Je ne vais pas épiloguer sans fin ...

Je ne prends pas le nom de l'Eternel, mon Dieu, en vain. Je ne fais que reprendre le message biblique (cf. Le Livre de Job par ex.)
Et, en effet, n'epiloguons pas sans fin. Ce site est un site de poésie. Pourquoi faut-il que certains veuillent le transformer en site de philosophie ou de théologie?

#48 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 04 juillet 2013 - 10:58

Foi de mec qui ne pleure

qu'après avoir trop ri de votre savoir
qui ne sait rien

 

Point de philosophie ?

 

l'âme et la verge et répandent
l'enfer sur vos panthéons

 

Point de théologie ?

 

 

Bref ... :)



#49 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 04 juillet 2013 - 11:19

Point de philosophie ?
 

 
Point de théologie ?
 
 
Bref ... :)

Oui, abrégeons, abrégeons... Vive le verbe ( poétique) et assez de verbiage...

#50 No. 7

No. 7

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 609 messages

Posté 05 juillet 2013 - 12:55

 

Cette verrière a vu dames et hauts barons
Étincelants d'azur, d'or, de flamme et de nacre,
Incliner, sous la dextre auguste qui consacre,
L'orgueil de leurs cimiers et de leurs chaperons ;

Lorsqu'ils allaient, au bruit du cor ou des clairons,
Ayant le glaive au poing, le gerfaut ou le sacre,
Vers la plaine ou le bois, Byzance ou Saint-Jean d'Acre,
Partir pour la croisade ou le vol des hérons.

Aujourd'hui, les seigneurs auprès des châtelaines,
Avec le lévrier à leurs longues poulaines,
S'allongent aux carreaux de marbre blanc et noir ;

Ils gisent là sans voix, sans geste et sans ouïe,
Et de leurs yeux de pierre ils regardent sans voir
La rose du vitrail toujours épanouie.

 

                                                Vitrail, J-M de Heredia

 

 

Élohim, Élohim ! Voici la prophétie
Du Vengeur, et je vois le cortège hideux
Des siècles de la terre et du ciel, et tous deux,
Dans cette vision lentement éclaircie,
Roulent sous ta fureur qui rugit autour d’eux.

Tu voudras vainement, assouvi de ton rêve,
Dans le gouffre des Eaux premières l’engloutir ;
Mais lui, lui se rira du tardif repentir.
Comme Léviathan qui regagne la grève,
De l’abîme entr’ouvert tu le verras sortir.

Non plus géant, semblable aux Esprits, fier et libre,
Et toujours indompté, sinon victorieux ;
Mais servile, rampant, rusé, lâche, envieux,
Chair glacée où plus rien ne fermente et ne vibre,
L’homme pullulera de nouveau sous les cieux.

Emportant dans son cœur la fange du Déluge,
Hors la haine et la peur ayant tout oublié,
Dans les siècles obscurs l’homme multiplié
Se précipitera sans halte ni refuge,
À ton spectre implacable horriblement lié.

Dieu de la foudre, Dieu des vents, Dieu des armées,
Qui roules au désert les sables étouffants,
Qui te plais aux sanglots d’agonie, et défends
La pitié, Dieu qui fais aux mères affamées,
Monstrueuses, manger la chair de leurs enfants !

 

Dieu triste, Dieu jaloux qui dérobes ta face,
Dieu qui mentais, disant que ton œuvre était bon,
Mon souffle, ô Pétrisseur de l’antique limon,
Un jour redressera ta victime vivace.
Tu lui diras : Adore ! Elle répondra : non !

D’heure en heure, Iahvèh ! Ses forces mutinées
Iront élargissant l’étreinte de tes bras ;
Et, rejetant ton joug comme un vil embarras,
Dans l’espace conquis les Choses déchaînées
Ne t’écouteront plus quand tu leur parleras !

Afin d’exterminer le monde qui te nie,
Tu feras ruisseler le sang comme une mer,
Tu feras s’acharner les tenailles de fer,
Tu feras flamboyer, dans l’horreur infinie,
Près des bûchers hurlants le gouffre de l’Enfer ;

Mais quand tes prêtres, loups aux mâchoires robustes,
Repus de graisse humaine et de rage amaigris,
De l’holocauste offert demanderont le prix,
Surgissant devant eux de la cendre des Justes,
Je les flagellerai d’un immortel mépris.

 

Je ressusciterai les cités submergées,
Et celles dont le sable a couvert les monceaux ;
Dans leur lit écumeux j’enfermerai les eaux ;
Et les petits enfants des nations vengées,
Ne sachant plus ton nom, riront dans leurs berceaux !

J’effondrerai des cieux la voûte dérisoire.
Par delà l’épaisseur de ce sépulcre bas
Sur qui gronde le bruit sinistre de ton pas,
Je ferai bouillonner les mondes dans leur gloire ;
Et qui t’y cherchera ne t’y trouvera pas.

Et ce sera mon jour ! Et, d’étoile en étoile,
Le bienheureux Éden longuement regretté
Verra renaître Abel sur mon cœur abrité ;
Et toi, mort et cousu sous la funèbre toile,
Tu t’anéantiras dans ta stérilité. —

 

          extrait de Qaïn, C. R. M. Leconte de Lisle

 

 

La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.

 

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.

 

Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

 

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent !
Aux objets répugnants nous trouvons des appas ;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

 

Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d'une antique catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.

 

Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de Démons,
Et, quand nous respirons, la Mort dans nos poumons
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.

 

Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,
N'ont pas encor brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins,
C'est que notre âme, hélas! n'est pas assez hardie.

 

Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,

 

II en est un plus laid, plus méchant, plus immonde !
Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde ;

 

C'est l'Ennui ! L'oeil chargé d'un pleur involontaire,
II rêve d'échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
- Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère !

                                         

                                                Au Lecteur, C. Baudelaire

 

Du poème en terre vaine ... ^^



#51 Curare-

Curare-

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 05 juillet 2013 - 06:26

Hier les illuminations mystiques 

Aujourd'hui le presse bouton google !



#52 Guideon

Guideon

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 153 messages
  • Une phrase ::Je trimerai afin de ne pas mourir avant ma naissance

Posté 05 juillet 2013 - 12:15

Jajajajaja

#53 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 05 juillet 2013 - 01:15

Du poème en terre vaine ... ^^


3 magnifiques poèmes, notamment celui de Baudelaire, mon poète de prédilection! (Je viens, d'ailleurs,ô hasard! il y a quelques instants, de mettre en ligne un poème où s'exprime mon admiration pour l'auteur des "Fleurs du Mal"...

Hier les illuminations mystiques 
Aujourd'hui le presse bouton google !

Dans "illumination", il y a... lumière.

Jajajajaja


Oh que oui!!!

#54 Curare-

Curare-

    Tlpsien ++

  • Membre
  • PipPipPip
  • 322 messages

Posté 05 juillet 2013 - 01:40

Et c'est la nuit (toujours) qu'il faut croire en la lumière ...



#55 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 675 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 05 juillet 2013 - 05:55

Et c'est la nuit (toujours) qu'il faut croire en la lumière ...


En effet.

#56 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 121 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 30 août 2013 - 06:24

M. de Saint-Michel est un poète hermétique et réactionnaire !
 
Baudelaire disait que le beau est étrange ...
 
A ce niveau, on n'a guère le choix qu'entre le contraire et l'impossible ...
 
Le contraire, la plus belle des chutes, l'impossible, le plus triste des envols ...


Pas étrange, bizarre.

Il y a deux versions : "le beau est quelquefois bizarre" et " le beau est toujours bizarre".





Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : Du poème en terre vaine

Par M. de Saint-Michel dans M. de Saint-Michel Blog, sur 10 juillet 2013 - 12:52

Source : Du poème en terre vaine

Lire le billet complet →