Aller au contenu

Photo

Métaphysique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
675 réponses à ce sujet

#91 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 11 avril 2014 - 11:28

- Quoi?! s'exclame l'homme, vous voulez dire que les précédents locataires ont débarrassé le plancher par une porte dérobée?! Tout s'est envolé, quoi! Même les tapis! Madame l'hôtesse d'accueil, je dois vous dire que je croyais cette maison mieux tenue, plus close, et elle n'est en fait qu'un hôtel de passe-passe! Ah! je préfère quitter ces lieux et regagner ma province, bien plus sûre!...

 

- Si vous ne tardez pas, répond l'hôtesse, imperturbable, vous pourrez sans problème attraper le dernier train fantôme...



#92 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 12 avril 2014 - 06:42

L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.

#93 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 12 avril 2014 - 10:06

L'homme en smoking et noeud pap' sortant de la maison est en fait un détenu, qui, l'on s'en doute bien, vient de se faire l'Abel...euh! la belle, et qui malgré ses pensées confuses, du fond de son ivresse, se sent observé.

Pour semer un éventuel suiveur, il s'éloigne à petits pas, de ci,de là, cahin-caha, et s'engouffre soudain dans l'obscurité rassurante d'une salle de cinéma; s'y donne un vieux film avec Paul Meurisse: Le Monocle noir.



#94 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 13 avril 2014 - 05:28

L'or noir était dans la tombe ce qui avait le pouvoir d'agacer le caïd



#95 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 13 avril 2014 - 11:00

- C'est un monocle empoisonné !, explique le policier à l'homme qui joue le rôle de Paul Meurisse.
L'acteur ne comprend rien à rien, il ne sait pas ce que c'est qu'un monocle. Il montre une casserole vide.
- Du ragoût de mouton ? Vous voulez du ragoût de mouton ?
Mais le téléphone sonne et, quand il décroche le téléphone, il tombe raide mort comme dans un vieux film de guerre.
Le policier enrage.
- Ce n'est pas le monocle ! C'est le téléphone ! Que diable...
Or, au même instant, la maison explose.

#96 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 13 avril 2014 - 09:32

L'explosion de la maison déforme considérablement la tombe et son souffle soulève le couvercle du ciel, faisant claquer les nuages bas et lourds.

Dès lors, une pluie diluvienne dégringole toute la sainte journée - et toute la sainte nuit, pendant qu'on y est.

Tant et si bien que le lendemain matin la tombe et l'emplacement de la maison sont complètement recouverts par une belle nappe d'eau circulaire.

- Coin! Coin! fait le canard-remplaçant qui s'y promène, en apercevant le facteur-remplaçant muni d'un petit colis.

- Je n'ai rien pour toi, désolé, dit le facteur, ce colis contient apparemment un maillot de bain une pièce et il est adressé à l'hôtesse d'accueil...mais visiblement, il n'y a plus d'adresse, et plus de sourire professionnel après ce désastre...

- J'achète! cancane le canard, et désignant le fond de la marre: J'ai horreur qu'on se rince l' oeil en reluquant mes dessous!...



#97 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 14 avril 2014 - 05:52

aïe caïe caïe... comme dirait notre ami, il règne ici un esprit sinistre lollllllllllllllllllllllllll



#98 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 14 avril 2014 - 12:10

Non, un esprit métaphysique.

Reprenons.

Le personnage appelé n est en train de manger. Soudain, son bifteck se révolte.
- Pourquoi tant de sel, enfin ?
Et n de répondre en aiguisant sadiquement la pointe de son couteau :
- Il n'y a plus de poivre.

#99 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 14 avril 2014 - 12:45

Désamorcer la révolte du bifteck demande un travail à temps plein



#100 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 14 avril 2014 - 05:59

Eliminons tous ces personnages excédentaires qui ne concernent pas la métaphysique. Faisons fuir le "lecteur" qui ne rirait pas à la fine plaisanterie qui suit :

Au restaurant, un jeune homme élégant crache dans l'assiette qu'on vient de lui servir.
Le serveur est offusqué.
- Monsieur, vous êtes indigne ! Ce restaurant est étoilé, que diable ?
Mais le jeune homme se déshabille rapidement et demande, un peu inquiet :
- Où sont les toilettes, monsieur ? J'aimerais me brosser les dents.

#101 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 14 avril 2014 - 06:41


A la porte des toilettes, un écriteau :

Ces pressions ne peuvent plus durer. Avant de venir ici vous laver les dents, veuillez déposer votre pantalon au vestiaire.

#102 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 14 avril 2014 - 06:54

Certains veulent éliminer l'eau des pâtes.
Qu'ils soient les premières victimes de leur déraison.
Le poivre sera leur apocalypse.

#103 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 14 avril 2014 - 10:20

- La particularité de mon numéro est la suivante, dit le trapéziste: j'effectue mes figures acrobatiques en dégustant un cornet de frites et sans qu'une seule frite  tombe!...

- Il faut que je réfléchisse, répond le directeur.

- Les frites sont faites "maison", précise le trapéziste.

- Intéressant! convient le directeur, si vous les cuisez au gras de boeuf, je vous engage...



#104 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 15 avril 2014 - 05:04

L'alimentation fonde l'amour et les frites le travail.



#105 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 15 avril 2014 - 07:27

Le gérant de cette usine de textile est très en colère.
- J'avais commandé de la soie et.on me livre du carton ! Comment faire des robes de mariée avec cette matière rugueuse ?
Un ouvrier inquiet pour l'avenir de l'atelier lui donne alors cette solution.
- Pourquoi ne pas les peindre en beige ? Elles sont brunes, elles seront beiges !

#106 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 15 avril 2014 - 06:56

Effaré, le conservateur:

- Vous avez enduit tout l'escalier central du palais de moutarde! De moutarde!

- Vous le trouviez terni par le temps, fade...explique le chef des travaux.

- Mais, tout le bâtiment est classé monument historique! s'étrangle le conservateur.

- Ah! Monsieur, je connais mon métier: j'ai employé de la moutarde à l'ancienne...



#107 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 16 avril 2014 - 08:51

Une nuit, des ccambrioleurs tentent de pénétrer une grande maison bourgeoise.
Malheureusement pour eux, l'alarme sonne dès qu'ils ont passé la grille du jardin.
Et pour couronner le tout, l'un des deux hommes se fait égorger par un pitbull qui était resté tapi dans l'ombre.
Le cambrioleur encore en vie regarde son ami se faire dévorer par l'animal surexcité et se résigne.
- Pourquoi ne pas frapper à la porte de cette maison ? On m'offrira bien un verre d'eau !

#108 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 16 avril 2014 - 06:23

- Bonjour, Madame la pâtissière.

- Bonjour, Monsieur le client. Que désirez-vous bien?

- Je vois que vous pratiquez une légère promotion sur les tartelettes à la si bonne crème. Subséquemment, je vais vous en prendre une.

La pâtissière prélève délicatement une tartelette à la si bonne crème et la lui écrase avec un enthousiasme tout professionnel  sur la tronche, et voici Monsieur le client.

- Hum! Mais pourquoi me la mettez-vous sur la tronche au lieu de la mettre dans une boîte cartonnée, s'enquiert le client.

- Hé! Comment croyez-vous que je puisse pratiquer une légère promo sur les tartelettes, sinon en n'utilisant pas de boîte cartonnée?!...



#109 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 17 avril 2014 - 07:59

L'écuyer parlait à son cheval :
- Tu crains, Ducrin !
Mais le cheval se moquait bien de ce fifrelin d'écuyer.
- J'espère que tu n'as pas parié sur Dow Jones. Il est enrhumé.

#110 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 17 avril 2014 - 06:47

- Madame, Monsieur, vos billets s'il vous plaît...

- Mais, Monsieur le contrôleur!...s'exclame la dame.

- Simple contrôle des billets, conséquemment aucune raison de s'affoler...dit le contrôleur

- Euh!...Certes....mais c'est que nous ne sommes pas dans un train, nous sommes simplement en train de passer devant la gare, déclare l'homme.

- Euh!... En provenance de la pâtisserie voisine, où nous avons pris un Paris-Brest, précise la dame.

- Ah!... euh aussi!...Je suis confus, je me suis trompé, rapport au Paris-Brest sans doute...Hum, déformation professionnelle sans doute!...subséquemment, je m'en vais prendre quelques jours de repos au lieu de prendre mon service, bredouille le contrôleur en entrant dans la gare.

Le couple s'éloigne.

- Hé ben, dis-donc, il y a du lourd à la SNCF!...dit la dame.

- Du très lourd! confirme l'homme. Cet imbécile n'a même pas pensé à nous coller une amende!...



#111 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 18 avril 2014 - 04:26

Je vous admire tous les deux, c'est un véritable art de savoir inventer, affiner et proposer de telles histoires.

Le fromage avant le dessert ! La moutarde sur le ketchup ! La lessive avant la soie...



#112 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 18 avril 2014 - 12:06

Merci !
La métaphysique kantienne sauvera le monde.

#113 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 18 avril 2014 - 03:50

Merci, et levons notre cuillère à pot enduite de ketchup à la gloire d'une métaphysique quelque peu moutardée!



#114 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 660 messages

Posté 18 avril 2014 - 07:21

Cognac pour tout le monde! :-)



#115 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 18 avril 2014 - 08:03

Alors qu'il s'apprête à traverser la rue, un homme se gratte la tête.
- Si la terre sort de son orbite, c'en est fait de l'espèce humaine.
Il traverse tout de même. Mais parvenu au trottoir d'en face, l'homme s'affole.
- Et je n'ai rien mangé ! Il faut absolument que je trouve une sandwicherie.
Mais un passant le ramène vite à la raison.
- Personne ne voudra vous servir si la terre sort de son orbite, enfin.
Et l'homme de se reprendre son souffle tant bien que mal :
- Uh ! Uh ! J'ai failli me casser une jambe en traversant la rue.

#116 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 18 avril 2014 - 10:18

- Pour bien parler une langue, il faut s'entraîner à articuler avec clarté, dit le professeur à l'étudiant étranger.

 L' étudiant  hoche la tête avec conviction.

- Très bien, alors écoutez-moi bien et reprenez avec ardeur: Voici six chasseurs se séchant, sachant chasser sans chien.

- Cinq capucins portaient sur leur sein le seing du père, dit l'étudiant.

- Hum!...Réessayons, fermez les yeux, concentrez-vous: Ciel si ceci se sait, ces soins sont sans succès.

- Le fisc fixe exprès chaque taxe fixe excessive exclusivement sur le luxe et l'exquis, dit l'étudiant, les yeux fermés.

- Hum encore!... fait, dépité, le professeur.

- Vous me scuser, dit l'étudiant, je avoir du mal maîtriser votre étrange langue...

- Bon, se reprend le professeur, ce n'est pas grave, tournons-nous vers  plus facile, et plus classique, du Racine...

- Ah! Racine!...fait l'étudiant.

- Allez, après moi, avec conviction, sourit le professeur: Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes?

Et l'étudiant de se concentrer  de toutes ses forces:

- Dis-moi gros gras grand grain d'orge, quand te dégrograsgrandgraind'orgeras-tu?



#117 serioscal

serioscal

    Serialismo Rigoroso

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 9 961 messages
  • Une phrase ::All series are not red. But some are. They burn-speak.

Posté 19 avril 2014 - 05:54

L'élève avait mal aux dents depuis le début de la matinée. Et le professeur allait l'interroger !
Lui, il ne serait capable que de dire "gnoark, gnoark" au lieu de réciter un beau poème d'Apollinaire.
Le professeur ricanait.
- Cet élève ne vaut rien, il ne mérite pas de lire Apollinaire !
L'élève a fini par se manifester :
- J'ai mal aux dents, monsieur !
Et le professeur de répondre, du tac au tac :
- Eh bien tu réciteras Sully Prudhomme dans ce cas.

#118 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 6 141 messages

Posté 19 avril 2014 - 09:05

Celle-là, Totor, je l'aime, :), elle m'en bouche un coin



#119 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 19 avril 2014 - 03:22

Un perroquet ara - dessus bleu turquoise, dessous jaune d'or - se promène sur une nappe d'eau circulaire assez connue.

- Coin! Coin! fait-il en apercevant le facteur.

- Cela ne prend pas! rétorque le facteur.

- Coin! Coin! insiste le perroquet.

- Tu n'obtiendras rien ainsi, tu te leurres, tu te mets la plume dans l'oeil,! dit l'homme aux lettres et colis.

- Errare animalum est ! murmure le volatile.

- C'est du latin de cuisine! fait remarquer le porteur d'uniforme.

- Tout à fait, convient le perroquet. Le canard m'en a confié quelques secrets sur son lit de navets.

- Bah! dit le facteur en s'en allant. Je n'avais toujours rien pour lui...



#120 Jérôme nyctalo

Jérôme nyctalo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 110 messages

Posté 19 avril 2014 - 11:23

Dans un délicieux chuintement, la limousine dorée s'arrête le long du trottoir. Arnold Vrrr, élégant et jeune multimilliardaire, en descend souplement. Il se dirige vers le mendiant étalé un peu plus loin. Malgré son bronzage aussi parfait que permanent, il n'a visiblement pas oublié ses origines modestes, et les nombreux passants en ont les larmes aux yeux. Arrivé à la hauteur du nécessiteux, Arnold Vrrr plonge la main dans une poche de son smoking, et en tire un reste de cassoulet qu'il pose délicatement dans la sébile du pauvre bougre...

- Que ça?! geint ce dernier. Z'auriez pas une tite piécette en or?

- Hé! Gros! Tu as perdu le sens des notions! Ce sont quand-même des haricots-lingots!...