Aller au contenu

Photo

Jeunesse enfuie

Emile Nelligan passé jeunesse

  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 994 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 31 octobre 2016 - 10:41

*
MESSAGE POPULAIRE !

Jeunesse enfuie

 

 

Nous jouions au cerceau, vous jouiez à la guerre ;

Où donc passa l’époque où nous étions gamins ?

Tous courions les pieds nus, empruntant les chemins

Qui mènent au présent, d’autrefois en naguère...

 

Corsaire ou Président, princesse ou découvreur,

Nous avions désiré d’inénarrables vies ;

Un quotidien banal les a pourtant ravies

Sous nos yeux agrandis par cette amère horreur.

 

Nos destriers fougueux se calment, s’apprivoisent ;

Ayant perdu l’élan, les jours sont ralentis ;

Dans les replis du cœur, nos regrets sont blottis ;

Autrefois trépidants, les longs jours s’embourgeoisent.

 

Tandis qu’à reculons se perd notre jeunesse

Malgré nos souvenirs têtus et insistants,

Nos rêves ne sont plus que de trop brefs instants,

Lumignons colorés d’une ultime allégresse.

 

 

 

 

20 septembre 2016 

inspiré par le poème « La fuite de l’enfance »,

d’Emile Nelligan, « Rimbaud  du Québec ».



#2 Invité_Marcel Faure_*

Invité_Marcel Faure_*
  • Invité

Posté 01 novembre 2016 - 06:10

Une belle adaptation digne du maître Nelligan. Je le connais peu; on peu facilement charger ses œuvres complètes sur le net.



#3 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 994 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 01 novembre 2016 - 09:19

C'est vrai, Nelligan n'a pas en Europe la réputation qu'il mérite.

Beaucoup de ses oeuvres majeures sont consultables ici, http://www.toutelapo...E-NELLIGAN-r703

sur tlp, dans la section "le territoire poétique". Malheureusement, la bio est quasiment inexistante. Je vais donc lui consacrer un article d'ici quelques jours.

 

Merci de votre lecture.



#4 M. de Saint-Michel

M. de Saint-Michel

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 10 329 messages
  • Une phrase ::Je suis quelqu'un pour qui poésie et respiration ne font qu'un.

Posté 01 novembre 2016 - 12:52

Un amer constat que rend plus aigu encore l'impeccable facture du poème...

#5 Julien Hoquet

Julien Hoquet

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 415 messages
  • Une phrase ::Je regarde un ciel étoilé et je me sens une grande humilité.

Posté 01 novembre 2016 - 01:00

Joli et nostalgique. Encore plus agréable si on le lit à haute voix. On capte une musicalité que Nelligan lui-même n'aurait pas reniée.



#6 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 126 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 01 novembre 2016 - 07:32

Dès la première strophe, d'une grande fluidité et de grands bonheurs d'expression, nous sommes sous le charme, et prêts à vous suivre sur ces chemins mélancoliques.

#7 Escamillo Cavradossi

Escamillo Cavradossi

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 314 messages

Posté 02 novembre 2016 - 11:37

je m'en vais de ce pas à la cueillette aux lumignons c'est la saison, avant que l' hiver emporte ma raison, avant que l'enfance ne gagne pour une dernière fois.



#8 Cyraknow

Cyraknow

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 4 994 messages
  • Une phrase ::Thé, livres, poésie... un bonheur simple.

Posté 02 novembre 2016 - 04:06

Messieurs, merci de vos lectures, compliments et commentaires, à la fois sympathiques et éclairés.

 

Saint Michel: C'est en effet un constat attristant et  difficile.

 

Julien: Merci; cela me fait chaud au coeur. Je vais te dire un secret: Ma grand-mère fut dans la même situation. Poétesse de grand talent devenue schizophrène, elle fut enfermée, et n'écrivit jamais plus une ligne, se remémorant simplement les vers qu'elle avait écrits auparavant. C'était déchirant pour sa famille.

 

Jped: "Les chemins mélancoliques", comme vous dites... j'aime votre idée de cette promenade par le passé.

 

Escamillo: "avant que l'hiver emporte ma raison", jolie formulation.

 

Merci encore à tous.



#9 FlorentM

FlorentM

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 721 messages
  • Une phrase ::J’écris lorsque je n’ai rien
    à ne pas écrire.

Posté 03 novembre 2016 - 10:28

L'habileté de ta plume narre ce que le temps nous enlève d'une manière particulièrement sensible !





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Emile Nelligan, passé, jeunesse