Aller au contenu

Photo

Ces individus

hargne inoffensives pue monstres nudité austère soubressauts aléatoire

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 396 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 12 octobre 2019 - 11:51

Hargne aux morsures s'acharnant à déchirer, déchiqueter et décimer les chairs inoffensives; hargne clamant à gorge repue la mort qui sue le jus de pue à la macération lente de torture.

Ces individus à la gueule de monstres sombres savent-ils encore la légèreté des pas de vie dansant les jours ouverts de joie éclairée de mystères à la nudité découverte ?

Ces individus raides de colonne vertébrale trop droite de fierté austère savent-ils encore la beauté des courbes enlacées à l'amour de l'enfant qui se fait au cri de désir respiré ?

Ces individus à l'inhumaine condition savent-ils encore les soubressauts de l'angoisse gâtée à l'estomac rapiécé de hargne et de haine lacérant la confiance désertée ?

Non, ils ont oublié les doutes des commencements balbutiants au béat d'ignorance mêlée de science à la source souple soutenant l'aléatoire des faux pas.



#2 William Valant

William Valant

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 526 messages
  • Une phrase ::La poésie est un souffle de vie de l'âme,
    qu'elle l'inspire ou qu'elle l'expire.

Posté 12 octobre 2019 - 01:01

Il y a un peu de "crache ton venin" de téléphone (1979).
S'il s'agit des critiques, alors il y a l'explication suivante
"Froide ou sèche, acerbe ou pédante, la critique est sans fruit ; et le plus souvent elle nuit en se faisant décourageante.

Bien critiquer, n'est pas fronder, c'est éclairer et féconder.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Il penseroso (1858)

WV

#3 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 396 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 12 octobre 2019 - 04:03

Il y a un peu de "crache ton venin" de téléphone (1979).
S'il s'agit des critiques, alors il y a l'explication suivante
"Froide ou sèche, acerbe ou pédante, la critique est sans fruit ; et le plus souvent elle nuit en se faisant décourageante.

Bien critiquer, n'est pas fronder, c'est éclairer et féconder.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Il penseroso (1858)

WV

Il ne s'agit pas de critiques mais d'une histoire cauchemar toute personnelle que j'avais effectivement besoin de "cracher comme du venin".





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : hargne, inoffensives, pue, monstres, nudité, austère, soubressauts, aléatoire



Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : Ces individus

Par claus dans claus Blog, sur 12 octobre 2019 - 11:51

Source : Ces individus

Lire le billet complet →