Aller au contenu

michelconrad' Blog



Souvent

Posté par michelconrad, 27 avril 2024 · 48 visite(s)

Souvent, l'aube
 
m'offre un poème,
 
 
un galet
 
roulé par la nuit.
 
 
 
 
24/4/16
 


Le brandon

Posté par michelconrad, 23 avril 2024 · 55 visite(s)

Quand je t’aurai dit un million de fois «je t’aime», je ne te l’aurai pas encore assez dit. Quand je l’aurai écrit sur tous les murs de toutes les villes du monde, sur les pavés de toutes les places du monde, sur le sable de toutes les plages du monde, je ne t’aurai pas encore assez prouvé que je t...


Eve

Posté par michelconrad, 20 avril 2024 · 55 visite(s)

Eve, il est grand temps que je t’écrive. Depuis notre première conversation — qui a duré des heures — sur la poésie russe, bien de l’eau a coulé sous les ponts. Les années n’effacent rien. La lumière que tu m’as transmise, ce feu de Bengale qui brûle en tout poème, est toujou...


Marina

Posté par michelconrad, 16 avril 2024 · 71 visite(s)

Il en est de certains poètes comme de petites flammes, que rien ne peut éteindre. Les années et la nuit n’y suffisent pas. Il en est ainsi de Marina Tsviétaïeva, née à Moscou, en 1892, et qui se retrouve dans la déshérence, en 1925, à Paris, et à Saint- Gilles Croix de Vie. C'est à cette m...


« Sol invictus »

Posté par michelconrad, 13 avril 2024 · 68 visite(s)

Il y a mille façons
de provoquer le miracle,
 
de lancer
les dés du Destin,
 
d’agiter la lampe-tempête
de mon amour pour vous,
 
de décider que cet amour
serait aussi invaincu
 
que l’est le soleil.
 
6/12/23
 
 


Le Grand Oeuvre

Posté par michelconrad, 10 avril 2024 · 70 visite(s)

Tout le travail de l’artiste est de cueillir le sublime dans ce qui ne semble pas l’être, mettre en évidence la plus infime lumière dans la nuit, célébrer la fleur de nymphéa que tout le monde a regardée, sans la voir vraiment.
 
Pour qui la cherche, la Beauté est partout, chaque battement de no...


Mendier

Posté par michelconrad, 06 avril 2024 · 71 visite(s)

Emprunter
l’aurore
au matin,
 
quêter
un trésor
quotidien,
 
dérober
leurs fleurs
aux saisons
 
mendier
ton cœur
en chansons.

 

5/12/23
 
 


La douceur de vous

Posté par michelconrad, 03 avril 2024 · 63 visite(s)

Aucun amour ne ressemble à un autre . Peut-être mesure -t-on la différence entre les amours aux effets qui se manifestent en nous, aux métamorphoses essentielles qui nous traversent.
 
Je croyais être sur le versant sombre de ma vie, je me découvre sur le versant ensoleillé. Je croyais être à la vertic...





Avril 2024

D L M M J V S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Derniers billets

Derniers commentaires