Aller au contenu





Résonnance...

Posté par hasia, 28 septembre 2016 · 746 visite(s)

...
 

"et si je dramatise

c'est parce qu'au fond

je suis homme de synthèse

et si je crie

comme si je ne voyais derrière moi que ruines sur ruines

c'est parce que je sais

ce qu'il en coûtera

surtout maintenant

pour mériter la parole

notre face humaine

mériter l'allégresse à venir

car dorénavant

nous allons avoir besoin

de tout notre génie

de toute notre ancienne folie de visionnaires

nous allons avoir besoin

de toute notre lucidité"

Abdellatif Laâbi, Sous le Bâillon  Le Poème, 1981.





Le patient ouvrage
de la parole poétique
lumière
pour l'exactitude
des lignes délivrées



Très respectueusement,



Loup-de-lune
Marcel Faure
sept. 29 2016 01:43

Merci Hasia de donner à lire ce poète que j'apprécie.

Ma photo

Derniers billets

1 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 1 utilisateur(s) anonyme(s)

Rechercher dans le blog

Derniers commentaires

Catégories