Aller au contenu

La Danse du Vulcain

vulcain danse papillon séduction jeu vol ailes

  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 14 avril 2016 - 07:10

Doucement, à penser au Jardin du Songe
Où l’automne s’empresse à courir l’Amant
Comme pour chercher sève à guérir tourment
J’observe va-et-vient du quotidien d’ange ;
Et puis, touché, volé, de sa danse privée
Vanesse me surprend : câlinerie osée
Livrant la fragrance, en frisson envouté
Du plus divertiissant, vrombissant de beauté.

 

Charmé, je suis tombé dans le puits ineffable
Où le temps cesse de trébucher le soleil
Vous vibrant dorsale à s’enfuir du sommeil,
Evitant nuit sans vous, sous la bise hivernale,
Et d’ailes colibri, s’amusant à frôler
Pour que son nom, Vulcain, tourbillonne palais
Où déjà se ressentait le plaisir orfèvre ;
Que vous vous posiez sur l’épaule : douce fièvre !

 

Et, tel peintre flamand, je vous croque en l’âme
De mon coeur automnal, paysage de miel
Où douceur élégante se parfume de Dame
Courtisant la danse de courbettes en ciel,
Rimes de poètes en mal de la beauté
Tombées sous ce charme tel le beau « de Nerval »
Ardent coloriste vous sachant Amiral
Vénèrant esquisses rimées de votre été.

 

Parfois, infidèle est adage à ce désir
De plaire au nectar de fleur épanouie, d’un vol
Gracieux et vif à séduire le vent tant frivole
Se bruissant en douceur en bise du soupir,
Et là !, je vous suis d’un pas de regard osé
Oubliant toute présence en jardin choisi
Me perdant évanescent de tournis phasé
En plaisir frôlé de vos ailes : Ambroisie.

 

Ne vous éclipsez pas en masures câlines
Ne pourrais vous aimer, sans les ailes divines
Où prêter l’épaule tel gentillet couffin,
Ne suis que frêle humain dansant sous le parfum,
Troublez-Moi ! Belle Atalanta, de la nuée
Inavouée‚ d’un désir de Muse chérie
Libre d’hyperboles, à perdre raison née
De sentiment d’enfant, ce jour, où j’ai souri !

 

Oli ©La Danse du Vulcain
©- 10/10/15 à Muse mie (12p)
La Vanessa Atalanta, ou Vulcain est un merveilleux papillon
Qui aime la couleur et se pose parfois sur votre épaule!

Fichier joint  Dansezvulcain.jpg   154,09 Ko   0 téléchargement(s)
 



#2 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 14 avril 2016 - 11:27

Cher Phul-Bélézys, sachez que je n'ai jamais vu aussi décevant personnage! Vous ne comprenez rien à la beauté, et vous vous êtes trompé de métier ! Vous vivez au sein de 7milliards /2 d'individus et vous n'êtes que égocentrisme! je plains vos élèves ! c'est moche de parjurer à la charte de ce site! Il en devient moche avec des gens comme Vous, nantis d'un nombrilisme puéril ! Parfois il faut de la poésie légère pour sourire mais ne savez pas faire ! Cessez de vous complaire ici ou ailleurs! :angry:  Et je plains la faune quand vous la croisez, ce qu'elle doit souffrir de votre marche ! Je comprends mieux la raison du pourquoi les papillons et abeilles meurent

STOP



#3 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 15 avril 2016 - 12:15

la charte stipule, lorsque l'on aime pas, on reste poétique et on se garde d'être méprisant,; il faut se taire, d'autant que ce Mariposa la Vanesse Atalanta ou Vulcain, a été chéri par nombreux poètes célèbres ou pas, et de peintres.... Cessez de lire mes écrits Mr Phul-Belezys, vous vous faites du mal et montrez votre côté obscur .

Vous vous croyez spirituel ! sachez que vous ne l'êtes pas, vos textes sont sans vie, juste bien écris parfois, mais que personne (moi déjà je ne retiens, parce que vos césures font du mal à votre rythme, et point d'envie à continuer à poursuivre,  se propose alors. Une poésie métrique où pas, doit se lire comme au fond d'une barque glissant sur l'eau sans heurter les rives, en regardant le ciel, césures où pas, et ce sont les seules que je peux parcourir car relatant l'univers et la beauté, même légères ! pareil pour les nouvelles, romans, films et mathématiques ! Aimez les papillons et libellules, suivez-les de votre regard en vous laissant aller, puis écrivez, vous verrez que votre plume composera la légèreté , fluide et pas heurtée.

Je ne recherche pas la perfection, juste la poésie de l'instant, et mes rimes ont des erreurs, c'est un bien, la perfection étant misère de notre temps. Regardez le sonnet de par le systhématique de l'absolu, il est devenu d'un ennui, pourtant son écriture devrait être délicieuse et fluide avec son dernier vers surprenant! Nombreux auréolés, en ont détruit le sens. ne devenez pas ainsi par pure égocentrisme.

 

Sachez que nombreux écrivains adorent cette légèreté poétique émise et la beauté précisée, que ce "La Danse du Vulcain" a été encensée sur d'autres sites! Vous pouvez critiquer mais objectivement, mais votre critique est toujours du "Moi-Je" or vos textes nous plongent dans Morphée par manque d'amour pour l'univers! Vous êtes un destructeur, un architecte qui enseigne "à la manière de" et " de Vous bien sûr" pour tuer leur envie, égo, désir, et ne produire que pâle copie. Vous vous êtes trompé de métier ! partez une année sur un voilier, sentez la nature, vivez et cesserez ainsi de saupoudrer de votre égo méprisant, autrui !

Vous ne pensez qu'à vos études, tel un énarque qui en oublie qu'il lui faut enlever ses oeillères.

 

Votre talent est ailleurs, certainement pas dans la critique de soupçon jaloux et je le redis nombrilique,

Osez enfin respecter la beauté de l'univers et cessez de vous adorer, cela devient pitoyable, mais cela ne reste que mon avis.

 

merci

 

La morale à cette histoire, est que ce poème léger sur un papillon est lu même sur ce site où souvent nous sommes jetés en patûre.

Déposé sur un autre site, il a été  très apprécié. Ainsi est l'ADN, différent !



#4 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 15 avril 2016 - 10:05

Je ne lirais plus vos avis, ils perturbent la beauté de l'univers, il s'est mis à pleuvoir des larmes du ciel ayant le goût âcre de vos mots pompeux et sans queues ni têtes.

je vous l'ai dit, que ce soit nouvelles, poésies métriques où pas, cela doit se lire comme au fond d'une barque glissant sur l'eau sans heurter les rives, en regardant le ciel, césures où pas, et ce sont les seules que je peux parcourir car relatant l'univers et la beauté, même légères.

Vous me faites penser au prof de phylo qui aimait noter sous la barre du 10 même les surdoués, parce qu'il fallait de l'expérience pour dépasser la moyenne! Jusqu'au jour ou ma note salée fut accompagnée de mots pompeux, inutiles, vexatoires ! Alors je vins avec livres de Konrad Lorenz, qu'il ignorait! "lisez-les, voyagez et revenez autrement... Il les prit et au retour de vacances, fut plus souple, et recorrigea mon devoir, et ses cours furent mieux compris, mais hélas garda les livres. L'année suivante, des amies me dirent qu'il était adoré des élèves de Lavoisier.. Et un jour, reçu un mot "Merci, pour avoir osé me donner liqueur de vie" ... Quoiqu'il en soit il avait compris que l'intelligence était partout, murmurée différemment , et que toujours nous pouvions nous rapprocher de l'idéal à plusieurs et non pas à la manière de.... et pompeusement". Vous aves perdu le sens de la réalité.

Voyez-vous, un écrivain célèbre m'a demandé de mettre en 1ère page quelques vers de "Paris mon Amour" pour son prochain livre. j'ai accepté  bien que ma pudeur eut murmuré le contraire. Il a ensuite éclairé ma pensée de ses idées, s'est proposé de me publier, car réveillant la poésie devenue vantarde, sans goût, d'amertumes, susceptible et stupide de conformisme à quitter le métrique pour s'aérer, et c'est tout l'inverse qui se passe!. je comprends l'art japonais (tankas.haïkus...).

 

Mon cerveau est ainsi, j'entends une phrase qui me touche, je crée un quatrain, s'il me plait, il reste. Si il correspond à un esquif, la suite s'écrit jusqu'aux Îles, je vois une douceur de notre univers.... et j'en arrive à la même..

J'ai écrit plus de 500 poésies, même sans métrique ! Nombreuses resteront inconnues même si plus incongrues ou incroyables. Je ne dépose que celle qui me correspond au jour suivant un mot pensé.....

Ce n'est pas avec la théorie que l'on vit mieux ! Une maison a des règles, mais tous ne pourrons y vivre, ; notre visuel, ressenti est unique... Alors vous suivre , Ö non, car je déteste le sabir émis sous moquerie, spiritualité, humour sans fond, ; c'est de l'extrémisme.

Alors si votre envie est de toujours cracher sur ma poésie, faites-le, je retirerais encore 10textes pour les sauver de votre verve mauvaise, et ne répondrais que par pins .et etc......

 

J'aime la beauté, l'univers, j'aime chanter, fredonner, écrire légèrement , et comme m' a dit une vieille écrivaine, la folie dans mon écriture est que l'espoir revit toujours à la fin, et pourtant elle ne supportait plus le style classique, excepté le mien. ce fut très gentil de sa part. Vous me faites penser également au sauvage érudit mais imbu de sa personne, qui m'a agressé le 18février (coup de boule, atémi) alors que j'écrivais autour d'un Kf en position assise ; acte gratuit, comme le Vôtre pour son (votre) seul plaisir.

 

Je ne suis ni rancunier, ni violent, mais plutôt d'esprit révolutionnaire, détestant les habitudes qui pourissent la vie......

Alors point je ne vous en veux.  faites ce que vous voulez, ce sont mes derniers mots d'entretien avec vous, n'aimant guère les faiseurs de maux! :angry:

Ciao

OL :wacko:



#5 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 149 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 15 avril 2016 - 10:51

franchement, c'est nul....

 

       tst tst tst. . ....

 phul mate, you're being toxic

     

        deux vulcains qui dansent ??

   c'est à peu près magique, my dear . . ....   .   ..         .             .

applique-toi à regarder                 

             sans les oeuillères : )



#6 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 16 avril 2016 - 12:35

 

       tst tst tst. . ....

 phul mate, you're being toxic

     

        deux vulcains qui dansent ??

   c'est à peu près magique, my dear . . ....   .   ..         .             .

applique-toi à regarder                 

             sans les oeuillères : )

merci  Boetiane... Oui vous avez trouvé le mot ; Toxic, le mot que je ne parvenais pas à trouver ! merci pour ce merveilleux papillon, Vulcain ou Amiral (en Angleterre)

:) :)



#7 bɔētiane

bɔētiane

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 149 messages
  • Une phrase ::"Les mots sont une peinture des choses"

    boetiane.com

Posté 16 avril 2016 - 10:50

c'est cela même Woodelys _the red admiral

             il va si bien avec le jour . . ...   .   .        .

    le spectacle est aussi fabuleux qu'il en est silencieux

         _ballet aérien, binaire, lumineux

                 d'éloignements et de retours

 

 >>> conversation avec le jour : )

 

je voulais relever cet élégant passage :

Et, tel peintre flamand, je vous croque en l’âme
De mon coeur automnal, paysage de miel
Où douceurs élégantes se parfument de Dames
Courtisant la danse de vos courbettes d'ailes

 

puis surtout ces mots-là qui me font vaciller < 3

Ne suis que frêle humain dansant sous le parfum

 

   merci beaucoup



#8 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 533 messages

Posté 16 avril 2016 - 11:04

Phul

aime polluer

les textes des autres

 

ici

TOUTE   LA    POÉSIE

est accueillie

 

:-)



#9 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 16 avril 2016 - 12:35

Phul

aime polluer

les textes des autres

 

ici

TOUTE   LA    POÉSIE

est accueillie

 

:-)

alors il devrait être puni quelque part de cette façon, car ne rien faire, c'est acter sa vie

Il faut rajouter un bouton comme "interdiction à parcourir écrits d'une personne précise (à sa demande), voire de laisser des critiques nauséabondes ".

Certains diront de déposer sur le salon sans critique, dans un monde sans vie ! Oh, non

Quoiqu'il en soit, s'il continue, je retirerai alors encore des poésies pour contester et les sauver de la pollution.

 

Merci à vous, bon we



#10 AURE

AURE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 533 messages

Posté 16 avril 2016 - 12:43

Ce n'est pas la solution

woodelys

chacun(e)

a sa place ici

 

les trublions

sont ravis quand on retire nos textes

c'est une victoire pour eux

et la justification

de leur comportement

 

nous avons déjà signalé

à la modération

les agissement de Phul

sur les textes des auteur(e)s



#11 Invité_woodelys_*

Invité_woodelys_*
  • Invité

Posté 16 avril 2016 - 02:37

Ce n'est pas la solution

woodelys

chacun(e)

a sa place ici

 

les trublions

sont ravis quand on retire nos textes

c'est une victoire pour eux

et la justification

de leur comportement

 

nous avons déjà signalé

à la modération

les agissement de Phul

sur les textes des auteur(e)s

Mais si, je pense qu'il est bien de marquer autrement que pour ce genre d'individu aux actes gratuits. Il n'ont pas l'habitude! ce ne sont pas les textes abimés que je retire, ce sont ceux que je trouve beaux ou considérés que je retire pour les sauver et les déposer ailleurs, J'ai déjà été attaqué pour un égo sur Flamenco, j'ai contesté, posé réclamation ; la réponse fut appuyez sur le bouton ; ne plus lire ses messages ; pfff c'est de la lâcheté, puisque la personne continuait.

Oui chacun a le droit d'aimer ou pas, de critiquer, mais il y a une charte qui n'est pas respectée, ici comme naguère sur Ipagination, lequel s'est auto-détruit par suffisance!

 

Eux ne pensent pas ainsi, leur acte est comme tirer dans une foule au hasard, puis le lendemain chanter la beauté d'une voiture gérée. ce sont des impulsifs doués d'un humour déplorable.

Oui retirer 20 textes est un acte qui peut faire enfin réfléchir le créateur du beau produit mis en place! Et je continuerais quand la critique est juste amuse-gueule perso, par haine de soi-même ! Car ces gens-là se détestent et là est le tragique. ne rien dire, ne pas répondre comme le préconisent certains, est leur donner raison!

 

Merci,  à Vous

Bon we





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : vulcain, danse, papillon, séduction, jeu, vol, ailes