Aller au contenu

Photo

Esquisse

douceur tranchant souche défauts précision épreuv futur

  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 17 juillet 2019 - 10:49

Esquisse, douceur du flou tracé sur le tranchant des risques de la vie.

Esquisse, au bout de la marge du fuseau, investissant tendrement le recto fardeau des jours sans souche,

                                                                                                           le verso aux défauts des nuits sans cris.

Esquisse, aperçu du but au cru de la réalité, crissant de précision, dessein achevé au nu lugubre.

Esquisse, précédant le fin de l'épreuve, au charmé de la pointe fignolant les desseins du futur.



#2 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 648 messages

Posté 17 juillet 2019 - 01:35

...de ces traits de ' médium ' croisant l'appréhension  ___

touchant au plus profond de soi.

 

J'aime bien comment tu inclines ton ' médium ', jusqu'à l'entendre crisser de précision.

Dans un clair-obscur pris entre la douceur et la rudesse (lugubre). A 360 degrés.



#3 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 18 juillet 2019 - 08:43

La réalité est si souvent décevante et laide, que seul l'art peut parvenir à la modifier pour la rendre beaucoup plus attrayante. C'est comme un souffle venu d'ailleurs. Par "ailleurs", j'entends toute vie spirituelle ou des idéaux (où sont-ils aujourd'hui ?) à défendre ou la sublimation par le Beau des choses terrestres et difformes.



#4 Hattie

Hattie

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 3 648 messages

Posté 18 juillet 2019 - 09:10

N'est-ce pas le regard qui fait grandement la réalité ?

 

Je ne me permets pas, bien sûr, d'occulter les plus sombres barbaries de ce monde, mais je crois que face à l'impuissance faire saillir l'optimisme est le minimum dû à la Vie.



#5 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 18 juillet 2019 - 05:59

"faire saillir l'optimisme" ou trouver et dénicher des instants de joie est bien le propre du poème qui donne à savourer le nectar de la langue et de ses voix pour laisser à la beauté sa place légitime.



#6 Ioscrivo

Ioscrivo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 426 messages
  • Une phrase ::Il y a ces heures qui ne font pas partie du jour, celles où je gagne du temps en en perdant, celle où je me libère de l'engrenage de ce monde qui tourne à l'envers. Alors elle est revenue et je la laisse faire.

Posté 19 juillet 2019 - 06:35

Il y a de multiples voix et voies. L'art est nécessaire pour transcender la réalité. Oui le monde est parfois laid qu'on a envie de s'échapper mais parfois il est tellement beau et on ne peut que pleurer de joie.
Les idéaux c'est comme les histoires d'amour c'est rare mais si précieux. :)

#7 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 455 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 19 juillet 2019 - 04:55

Il y a de multiples voix et voies. L'art est nécessaire pour transcender la réalité. Oui le monde est parfois laid qu'on a envie de s'échapper mais parfois il est tellement beau et on ne peut que pleurer de joie.
Les idéaux c'est comme les histoires d'amour c'est rare mais si précieux. :)

merci Ioscrivo, les idéaux ? Je te prêterais la voix de Mylène Farmer pour entonner avec elle :" je suis une génération désenchantée". Ils se font rares, les idéaux de nos jours et, comme tu le dis, d'autant plus précieux. Ne pas craindre d'élever la voix pour ceux que l'on porte encore en soi, juste pour la beauté du geste comme Don Quichotte à son époque.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : douceur, tranchant, souche, défauts, précision, épreuv, futur



Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : Esquisse

Par claus dans claus Blog, sur 17 juillet 2019 - 10:50

Source : Esquisse

Lire le billet complet →