Aller au contenu

Photo

Sauf l'âne et le prêtre

Renan imaginaire passage

  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 M.KISSINE

M.KISSINE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 312 messages
  • Une phrase ::De chaque chose il faut tirer le maximum de bonté. Proverbe gascon.

    http://www.lulu.com/spotlight/MKISSINE

Posté 19 avril 2015 - 05:51

Tassés comme poissons dans un banquet de noces,

Ne sachant point encor' – naïveté précoce,

Où l'arche poserait son ancre, dans quel port,

Les jeunes survivants, pour tromper leur angor,

S'amusaient à séduire ici les demoiselles.

Eh quoi, que faire d'autre ? Agitez vos crécelles,

Autant qu'il vous plaira. Si nous devons mourir

Dans cet itinéraire, au moins laissez-nous jouir

Avant de rendre l'âme ! Échevelé, tout vert,

Le prêtre se retourne. Il a le mal de mer.

Être seul au milieu de la foule excitée

Décourage plus d'un berger quand la marée

Prétend vaincre l'esprit ! S'éloignant comme il peut

Des autres, sur le pont, l'âne, affamé, pouilleux,

Tend son long cou docile au pasteur qui chancelle.

Il s'en fallut de peu qu'il quitte la nacelle

Agitée par les flots. Merci, mon bon ami,

Murmure le passeur par ce geste surpris.

L'animal brait gaiment, ses pavillons notoires

Tendus vers le zénith en signe de victoire.

 

 

L'animal est triste après l'amour, sauf l'âne et le prêtre. Ernest Renan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lignes brisées ©M.KISSINE – ISBN 9782919390175



#2 pigloo

pigloo

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 2 384 messages
  • Une phrase ::les mots !

Posté 19 avril 2015 - 08:08

vous savez, M.KISSINE, manipuler une plume avec une déconcertante habileté.....

 

Avez-vous composé ce superbe poème ( thême, syntaxe et forme générale de l'écrit) en prenant appui sur la citation qui clôt, de belle manière, le tout ?

 

vous jouez sur un double tableau, "costumant * " chaque caractère du manteau d'autrui & personnifiant tel autre discrètement & donnez à l'atmosphère cet humour discret aux fugaces élans d'une morale    qui rejoint la citation finale....

 

pour dire cela autrement, vous recadrez la citation dans un contexte qui la met en valeur tout en nuançant subrepticement la portée

du message....

 

il me semble, à l'aune de ma lecture & de mon possible, que vous avez réussi avec brio ce joli petit tour de passe-passe-mot.....

 

Pigloo de ne pas tout dire....

 

*: corps et âme )

***

 

"L'habit ne fait pas l'hermione"

 

***

 

ici : [ "Murmure le passeur par ce geste surpris."] 

 

passeur ou pasteur ( ou les deux ) ?



#3 Jped

Jped

    Tlpsien +++

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 1 098 messages
  • Une phrase ::Le voyage immobile après une vie de voyage

Posté 20 avril 2015 - 11:23

Jolie parabole, dont le sens demeure mystérieux et qui intrigue : pied de nez à la Renan qui certes n'était pas tendre pour les curés mais avait sans doute pas mal de tendresse pour les baudets?

Encore une jolie fable qui n'est pas sans rappeler la grâce et le naturel de celles de La Fontaine.



#4 M.KISSINE

M.KISSINE

    Tlpsien +++

  • Membre
  • PipPipPipPip
  • 1 312 messages
  • Une phrase ::De chaque chose il faut tirer le maximum de bonté. Proverbe gascon.

    http://www.lulu.com/spotlight/MKISSINE

Posté 21 avril 2015 - 02:00

vous savez, M.KISSINE, manipuler une plume avec une déconcertante habileté.....

 

Avez-vous composé ce superbe poème ( thême, syntaxe et forme générale de l'écrit) en prenant appui sur la citation qui clôt, de belle manière, le tout ?

 

vous jouez sur un double tableau, "costumant * " chaque caractère du manteau d'autrui & personnifiant tel autre discrètement & donnez à l'atmosphère cet humour discret aux fugaces élans d'une morale    qui rejoint la citation finale....

 

pour dire cela autrement, vous recadrez la citation dans un contexte qui la met en valeur tout en nuançant subrepticement la portée

du message....

 

il me semble, à l'aune de ma lecture & de mon possible, que vous avez réussi avec brio ce joli petit tour de passe-passe-mot.....

 

Pigloo de ne pas tout dire....

 

*: corps et âme )

***

 

"L'habit ne fait pas l'hermione"

 

***

 

ici : [ "Murmure le passeur par ce geste surpris."] 

 

passeur ou pasteur ( ou les deux ) ?

 

Sourires

Passeur ou pasteur - peut-être n'ai-je à l'époque seulement corrigé une possible répétition... L'on trouvera toujours un "passage" étroit entre des points éloignés n'est-ce pas.

Ma gratitude pour cette belle lecture.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Renan, imaginaire, passage