Aller au contenu





Synérèse et diérèse, à s'arracher les cheveux!

Posté par Cyraknow, dans prosodie et formes poétiques 30 juillet 2017 · 3 988 visite(s)

synérèse diérèse classique
Pour ceux qui se prêtent au difficile exercice de la poésie classique, avec son nombre insensé de règles, notamment en ce qui concerne la synérèse et la diérèse, voici l'article le plus utile que je connaisse sur le sujet des diphtongues...
 
http://darius.hyperi...a-synerese.html
 Je le mets en remplacement du lien précédent, qui était devenu inactif.
Cet article-ci est vraiment tout à fait complet, mais présente toutefois un défaut, à savoir que les tableaux ne sont plus aussi facilement accessibles, puisqu'il faut aller les chercher en annexe. De plus, toutes les diphtongues ne sont pas à la suite les unes des autres, mais sur des tableaux séparés, en fonction de la première voyelle de la diphtongue. exemple: diphtongues en i.
L'explication claire et sensée, mais parfois un peu ardue.
 
A noter que le blog est une mine de formes différentes, ce qui permet de vérifier au besoin le schéma de versification d'une forme avec laquelle on n'est pas familier.



Comme le reconnaît l'auteur de l'article, nombre de poètes "classiques" adaptent ces règles à leur usage personnel... En tout cas, c'est fort intéressant!

Justement, c'est bien pour différencier les faiseurs d'entorses des puristes qu'a été créé le terme "poésie néo-classique", à laquelle je préfère celle proposée par la Société des Poètes de France, "poésie contemporaine régulière".

Bonjour
C'est vrai que Synérèse et diérèse pose un réel problème (que je ne maîtrise pas,puisque non compris) je les évites donc, pour se faire j'utilise le site : http://www.jokabox.com/outils/syllaber 
pour compter les pieds, Depuis que je l'ai découvert j'ai repris beaucoup de mes textes.

C'est déjà un début.

Toutefois, attention aux "compteurs de pieds" comme jokabox, qui ne tiennent pas toujours compte de tout, en particulier avec les E, élidés ou pas.

Accroche-toi!

La poésie classique est de grande beauté, et c'est un art au même titre que l'orfèvrerie ou la peinture.

Il ne suffit pas d'avoir les bons outils, encore faut-il savoir s'en servir.

Je te conseille donc de commencer par essayer de comprendre ces règles. N'hésite pas à demander sur le forum. Les quelques enragés du classicisme tels que moi seront toujours heureux de te répondre.

D'ailleurs, dis-toi bien que le logiciel a été nourri d'informations... et, comme toi, ne comprend pas ce qu'il fait. 

Du coup, qu'est-ce qui t'empêche, toi, de faire mieux que le logiciel?

Derniers billets

Rechercher dans le blog

Derniers commentaires

Au détour des méandres du web...

http://www.boetiane.com/  Notre amie Boë en ses oeuvres toujours plus baroques et époustouflantes.
http://poetry.about.com/. Site de poésie en anglais: métrique , histoire, compilations d'auteurs, analyses... Fabuleusement riche.
http://melthy.fr/index.php. Le site de nos amis Dragon dé-bridé et Flot Riant
http://leblogdescoutheillas.com/ Le blog très sympathique de Champdefaye, mêlant art (collages), littérature...
http://www.madkane.com/humor_blog/. Le blog en anglais de Madeleine Kane, entièrement en limericks
http://www.martinemrichard.fr/blog. Le blog d'une talentueuse amie poétesse, peintre, photographe, passionnée de fleurs et d'océan.
http://www.lapassion...TFOLIO&ID=6700. Et ici les poèmes de Martine. Une grande sensibilité.
 

0 utilisateur(s) actif(s)

0 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s)