Aller au contenu

Photo

Silence ajouré

bruits ouate moments suspendus toile matraque élimés

  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 claus

claus

    envers et contre tout

  • Membre sympathisant
  • PipPipPipPip
  • 964 messages
  • Une phrase ::des mots pour soigner mes maux, chant des vibrations intérieures offert à tous, tous ceux qui y sont sensibles.

Posté 22 juillet 2018 - 09:01

Silence ajouré de la nuit, aux bruits mats de vague sur la ville captive

toujours au loin quelques moteurs d'ouate sillonnés d'avenues ou de rues perceptibles,

au ciel étonné de tant de lune, de tant d'étoiles en grappes,

à la marche quasi rotative dans les ténèbres vers le petit matin gouailleur.

 

Silence ajouré au quotidien qui tisse sa toile d'habitudes,

toujours aux même mots sans cesse renouvelés à la matraque d'une réalité masquée,

aux mots emprisonnés de vie, à la mouche de l'écoute menacée,

aux mots élimés par tant et tant de faux abus qui traînent dans les revues.

 

Silence ajouré à la musique respire du poumon de partitions,

toujours ici ou là quelques moments suspendus bien en place,

tonifiant l'attaque à l'intact de la reprise de beauté respirée,

à l'instantané d'un élan vers un dieu deviné.





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : bruits, ouate, moments suspendus, toile, matraque, élimés



Billets récents sur ce sujet

Photo

Depuis : Silence ajouré

Par claus dans claus Blog, sur 22 juillet 2018 - 09:01

Source : Silence ajouré

Lire le billet complet →