Aller au contenu

audela des images ephemeres



sans faute d'orthographe

Posté par jc-blondel, 29 décembre 2014 · 579 visite(s)

SANS FAUTE D’ORTHOGRAPHE
 
Sans faute d’orthographe
Sous la lumière qui luit
J’écris mon épitaphe.
 
Pas besoin de parafe
Pour le temps qui s’enfuit
Sans faute d’orthographe.
 
Et si le démon piaffe
Il attendra la nuit
J’écris mon épitaphe....


sans autre préambule

Posté par jc-blondel, 29 décembre 2014 · 219 visite(s)

SANS AUTRE PREAMBULE
 
La vague revenait s’étaler sur la plage
Chahutant sans regret le sable et les galets
En délivrant d’un coup nos remparts ensablés
Elle changeait l’aspect tranquille du rivage.
 
Elle avait terminé son épuisant voyage
Dans notre petit port et ses murs bétonn...


ils s'amusent les mots

Posté par jc-blondel, 19 novembre 2014 · 295 visite(s)

ILS S’AMUSENT LES MOTS
 
Les mots ont décidé ce soir de s’amuser
Sur l’étrange planète où règne l’écriture
Dans le palais des arts ils vivent d’aventure
Sur un tapis de vers sans rien se refuser.
 
Sur l’onde d’un sonnet, ils s’en vont diffuser
L...


un artiste s'amuse

Posté par jc-blondel, 19 novembre 2014 · 198 visite(s)

UN ARTISTE S’AMUSE
 
 
Dans le palais des arts un artiste s’amuse
A jouer des couleurs sur le blanc d’un tableau
Tandis qu’un musicien dans un bar de Raguse
Dans le cœur de la nuit affine un concerto.
 
Pour laisser son crayon décrire l’horizon
Dans le palais des arts un artiste s...


ce merveilleux sourire

Posté par jc-blondel, 07 novembre 2014 · 266 visite(s)

CE MERVEILLEUX SOURIRE
 
Un gamin s’amusait sur le bord d’un ruisseau
A faire sur le sol des étranges dessins.
D’un vieux morceau de bois il faisait un radeau
Qui portait sur son dos ses rêves enfantins.
 
Il a suivi des yeux le périlleux voyage
De ce petit bateau courant vers la rivi...


sur le blanc d'une page

Posté par jc-blondel, 07 novembre 2014 · 187 visite(s)

SUR LE BLANC D’UNE PAGE
 
Ma plume a navigué sur le blanc de la page
Pour écrire un couplet
Les vers d’une chanson, les rimes d’un sonnet
Dans un charmant voyage.
 
J’ai donc apprivoisé cette muse sauvage
Qui vivait en secret
J’ai bousculé parfois ses émois à regret...


au fond du triage

Posté par jc-blondel, 24 octobre 2014 · 225 visite(s)

AU FOND D’UN TRIAGE
(Terminus plaque G)
 
Nous sommes là, rangés dans le fond d’un triage
Attendant le moment d’être un jour ferraillés
Ici, nous terminons notre ultime voyage
Seuls et abandonnés sur ces deux rails rouillés.
 
Ils nous ont ramenés dans un dernier convoi
Nous somme là, ran...


l'univers des mots

Posté par jc-blondel, 24 octobre 2014 · 184 visite(s)

L’UNIVERS DES MOTS
 
Dans le palais des arts je laisse l’écriture
Poursuivre son chemin et tenter l’aventure
En cherchant la musique à ma folle chanson.
 
Je veux que mes couplets bousculent nos silences.
 
Je reprends mon fusain, délaisse le crayon
Pour user des couleurs qui cachent la blessure
D’un t...


mes bonheurs d'avant

Posté par jc-blondel, 26 mai 2014 · 384 visite(s)

MES BONHEURS D’AVANT
 
 
Je me souviens toujours de mes bonheurs d’avant
Des regards échangés sans un mot, sans parole
Je me rappelle aussi de mes désirs d’enfant
Des rendez-vous secrets le soir après l’école.
 
Lorsque minuit résonne en vieilles ritournelles
Je me souv...


le vaisseau maudit

Posté par jc-blondel, 26 mai 2014 · 228 visite(s)

LE VAISSEAU MAUDIT
 
La mer a déposé son blanc manteau d’écume
Sur le sable bruni par un bateau détruit
Qui déversa d’un coup ses tonnes de bitume,
Les restes désossés de ce vaisseau maudit
Jeté sur un rocher sous un ciel gris de brume.
 
Tout seul, il arriva du fin fond de la...


le guetteur

Posté par jc-blondel, 19 mai 2014 · 267 visite(s)

LE GUETTEUR
 
Il était là, debout, sur son carré de plage
Il scrute l’horizon dans l’ombre du couchant
Il attend le trois mats revenant de voyage
Toutes voiles dehors sous la force du vent
Il ramène chez eux ses hommes d’équipage.
 
Il surveille les flots, le bleu de l’océan...


par un mauvais dimanche

Posté par jc-blondel, 19 mai 2014 · 257 visite(s)

PAR UN MAUVAIS DIMANCHE
 
Dans le gris de l’hiver, par un mauvais dimanche,
Un crayon dessinait sur une page blanche
Les contours d’un dessin, les couplets d’un sonnet
 
Pour aller visiter ce beau monde éphémère.
 
Il a choisi des mots, des couleurs à regret
Pour faire le tableau d...


le grand château de sable

Posté par jc-blondel, 19 mai 2014 · 246 visite(s)

UN GRAND CHATEAU DE SABLE
 
Un môme bâtissait un grand château de sable
Qu’il pensait résister aux sarcasmes du vent
Il devait protéger tous ses rêves d’enfant
Et battre ce démon qui chaque nuit l’accable.
 
Forteresse d’un jour dans un monde impensable
Qui survit simpl...


je ne suis qu'un ruisseau

Posté par jc-blondel, 25 avril 2014 · 268 visite(s)

JE NE SUIS QU’UN RUISSEAU
 
J’emmène sur mon dos un morceau de carton
Voyageur insolite au demeurant fragile
Aux limites des flots, je caresse tranquille
Le grand champ de maïs ou les murs de béton.
 
Dans ma course j’ai pu, traverser la clairière,
Visiter la forêt, abreuver un mouton,...


de concubine

Posté par jc-blondel, 25 avril 2014 · 274 visite(s)

DE CONCUBINE
 
En écartant du doigt le rouge du rideau
Je laisse pénétrer l’amour qui marivaude
Au coucher du soleil je repars en maraude
Sur les chemins secrets que m’offrira ta peau.
 
Ta poitrine dressée en guise de drapeau
Réveille le désir qui dans le noir minaude
Devant ta nudi...


le charognard

Posté par jc-blondel, 25 mars 2014 · 309 visite(s)

LE CHAROGNARD
 
Il est triste mon nom, je suis le charognard,
Dans ton ciel tout là-haut, je survole la plaine
Volant au fil du vent je surgis du brouillard
Pour trouver mon repas quand la faim se déchaine.
 
Au coucher du soleil, en dessous des nuages
Il est triste mon nom, je suis le charognard
Qu’importe l...


les chemins de recouvrance

Posté par jc-blondel, 25 mars 2014 · 229 visite(s)

LES CHEMINS DE RECOUVRANCE
 
Pour t’écouter chanter du fin fond de ta nuit
J’ai repris le chemin qui mène à Recouvrance.
 
Dans ce dédale fou mes pas m’ont reconduit
Près du quai de béton délavé par l’écume
Au royaume défait de mon bonheur enfuit
Berc...


comme un enfant sans age

Posté par jc-blondel, 25 mars 2014 · 213 visite(s)

COMME UN ENFANT SANS AGE
 
Sur les bords de ton lit, comme un enfant sans âge,
Je goûte sur ton corps le nectar du plaisir.
 
Sur ta couche je fais un fabuleux voyage
Qui m’emmène là-bas jusqu’au lever du jour
Le bonheur doucement d’une étreinte sauvage
Nous invite en secret au festin...


qu'il nomme quelquepart

Posté par jc-blondel, 01 février 2014 · 247 visite(s)

QU’IL NOMME QUELQUE PART
 
Sur la plage, un enfant promenait son regard
Sur l’océan posant son blanc manteau d’écume
Il voulait s’en aller dans le rideau de brume
Ayant un rendez vous qu’il nomme quelque part.
 
Le phare déchirait les lambeaux du brouillard
Sous les yeux du gamin esq...


l'horizon s'amusait

Posté par jc-blondel, 01 février 2014 · 219 visite(s)

L’HORIZON S’AMUSAIT
 
Alors que s’effaçait le rideau de la brume
La plage s’éveillait dans le soleil levant
Là-bas dans le lointain en profitant du vent
L’horizon s’amusait des reflets de l’écume.
 
Dans la forge au village, un marteau sur l’enclume,
Rythmait...






Derniers billets

Derniers commentaires