Aller au contenu





Depuis : Fièvre d'été

Posté par claus, 16 mai 2019 · 161 visite(s)

 
Fièvre d'été, tu brûles la peau piteuse à la soif d'une chaleur intense,
jusqu'aux cloques sur le corps, qui forcent aux endroits sulfureux et saignants,
tu dessèches l'eau des mots à la salive rare et rugueuse,
et ils chuintent, humbles, au goutte-à-goutte d'une perfusion sinueuse.
 
Fièvre d'été, tu claques les cymbales des faces du soleil,
jusqu'au fracas de lumière, aux oreilles réverbérées d'une musique qui appareille,
pour d'autres étés, d'autres soleils qui ne meurent pas sur la grève,
mais embarquent le soleil aux bateaux d'Est en Ouest, autour du globe qui appelle.
 



Source : Fièvre d'été