Aller au contenu





Depuis : Le son de la mort

Posté par claus, 14 novembre 2019 · 40 visite(s)

 
Le son de la mort résonne d'une tristesse sans bornes. Une tristesse sourde qui ensevelit les jours fous de liesse et de vie. De trépas en trépas, le glas emplit l'espace de ses coups noirs, de ses coups désespoir.
Le son de la mort est sourd et lourd, il emmaillote les derniers nés qui vont dans la fosse de silence et d'oubli aux vigiles des pierres tombales, froides et muqueuses d'humus fœtal.
Le son de la mort est glauque et opaque, il enveloppe conforme de son drap le corps déchu d'avoir trop mordu, l'esprit encore captif des derniers drames de larmes. Quitter l'ici-bas laisse un son amer, un son qui se traine de souvenir en souvenir aiguisant encore le silence en fer de lance.
Mais le son de la mort, plainte sombre, gouverne les cimetières et prolonge le séjour des spectres bouffis de songes maudits qui chuchotent entre eux des cauchemars audibles, de tombe à tombe, de crâne à crâne.
 



Source : Le son de la mort



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories