Aller au contenu





Depuis : Au galop de l'imagination

Posté par claus, 06 juillet 2019 · 122 visite(s)

 
Avec une imagination qui galope, qui galope,
on peut monter à bord de l'avion de ses rêves,
on peut laisser le hasard choisir ses destinations aux émotions pleines,
et faire le tour de la terre.
 
Avec une imagination qui galope, qui galope,
on peut supporter la misère où l'on stagne,
on peut endosser des habits de reine ou de roi,
et gouverner au royaume de son esprit qui respire au gré de ses lois.
 
Avec une imagination qui galope, qui galope,
on peut accueillir le mendiant, un moment de trêve dans sa mémoire,
on peut oublier l'indifférence et le serrer dans les bras de l'espoir
et le laisser repartir riche d'une nouvelle joie.
 
Avec une imagination qui galope, qui galope,
on peut refaire ce vieux monde, et le simplifier à l'extrême dans ses combats,
on peut croire en un avenir malgré ses manques, malgré ses fuites, malgré ses failles,
et hisser le drapeau blanc sur tous ses champs de bataille,
sans gagnant ni perdant.
 



Source : Au galop de l'imagination



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories