Aller au contenu





Depuis : Rêves d'ailleurs

Posté par claus, 09 juillet 2019 · 94 visite(s)

 
Rêves d'ailleurs, vous embaumez de moiteur suave mon front,
là où s'imaginent, translucides, d'autres vitrines à la vie féconde et au rire à la longue.
 
Rêves d'ailleurs, vous buvez l'eau saine de mon âme,
là où elle puise à tire-d'ailes les parcelles aux aires vertes et aux larmes vierges.
 
Rêves d'ailleurs, vous convoitez avec ferveur rapace mon coeur,
là où s'émerveillent palpitant de constants printemps et des veilles de soleils oranges, songeurs.
 
Rêves d'ailleurs, vous chavirez de joie heureuse mes choix,
là où s'éclaire la lecture fructueuse du futur et la foi en d'autres frisssons frôlés de peaux qui se savent.
 



Source : Rêves d'ailleurs



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories