Aller au contenu





Depuis : Torride...

Posté par claus, 07 août 2019 · 61 visite(s)

 
Torride comme les rides sur le faciès de la terre
qui se craquelle de sécheresse.
 
Torride comme le feu en abîme de l'enfer
qui fume les futurs de fiel.
 
Torride comme les paroles folles
qui osent dire la vérité criante de l'adversité,
révolte légitime aux mensonges en overdose.
 
Torride comme le plaisir ivre et rires
qui s'affole de la force des désordres,
chaos cohorte à remettre en forme.
 
Torride comme la vie au désert de dunes et de pleines lunes
qui se refuse au flux et au reflux des vagues de pas,
vierges, effacées par le vent sec qui amène à la mer.
 
Torride comme cette canicule à la bulle d'azur d'un ciel essoré de bitume,
qui résume les corps à la pluie de sueur, portée sur le dos comme une enclume,
à la ruse cynique d'un "beau temps" qui n'en est plus.
 



Source : Torride...



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories