Aller au contenu





Depuis : Etouffe haine

Posté par claus, 12 août 2019 · 84 visite(s)

 
Etouffe haine, tu naîs au coeur des mots humains,
utilisés pour se comprendre sous tous les aspects.
 
Etouffe haine, tu portes une écharpe au vent des libertés sereines,
accordées à la Lyre souveraine, juste et claire,
et chantées aux vers diapason du Verbe son
aux pieds enlevés, saccadés et dansés selon le ton.
 
Etouffe haine, tu respires au travers des pores de l'imaginaire,
à la peau sans mors dégagée des blessures de force trop nettes;
tu cicatrises l'horreur en sutures de rêves et de rimes qui se mesurent
à l'aventure des Muses d'un autre futur.
 
Etouffe haine, tu éclates en un rire libre d'ivresse
à ébranler les armures; gigantesque fou rire qui peste
contre l'ancien ordre, le défait en chaos et conserve le meilleur des âmes saines;
tu jettes le pire aux poubelles des arrogances hautaines,                                             
tenues en réserve par un rictus qui, dans ses serres, enferme.
 



Source : Etouffe haine



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories