Aller au contenu





Depuis : Le soleil des abysses

Posté par claus, 14 août 2019 · 109 visite(s)

 
Le soleil des abysses ne rayonne pas, il est d'ombre,
il n'est pas fait de milliards aux milliards d'explosions, non,
il est fait de milliards aux milliards d'implosions
dans le crâne sur lequel il domine comme un roi de tombes.
 
Le soleil des abysses décide de son mitan de plomb,
là où il cogne et tonne et croque mord le plus fort aux dents claquantes, 
il emporte tout de ses rayons à la succion de dards dressés pour faire un mal de rebond.
 
Le soleil des abysses ne donne pas une belle couleur à la peau,
il troue ferme les pores de ses délires fous d'insolation, méduse au radeau.
 
Le soleil des abysses n'est pas un éveil, un réveil, un ciel d'appel à la vie,
c'est un mouroir à la couleur bizarre et garce et farce du désespoir,
c'est un appel à la défaite cagneuse et capricieuse au capitole de la mort.
 



Source : Le soleil des abysses



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories