Aller au contenu





Depuis : Respiration

Posté par claus, 09 septembre 2019 · 98 visite(s)

 
Nuit noire qui n'en finit pas de se fondre dans le néant des ombres et du monde,
et de se tordre dans le brouhaha du chuintement des étoiles
qui étirent et forcent le ciel, nuit de sidéral.
 
Et la vie reprend ses droits dans la pâleur  du petit matin, et le bonheur de l'éveil soudain,
allant s'étoffant de ses rayons captant l'immense d'un ciel dévoile,
à la fragile beauté voilée et perlée comme toutes ces taches pochées de rosée.
 



Source : Respiration



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories