Aller au contenu





Depuis : Vieilles histoires

Posté par claus, 11 septembre 2019 · 99 visite(s)

 
Vieilles histoires aux soleils dardant noir,
transpirant et chavirant une peau au pur perlé d'ivoire,
cicatrice traitre se réouvrant d'un derme inquiet,
suant sa misère dans les galoches du passé.
 
Vieilles histoires à la parole psalmodiant pourboire,
parodiant et falsifiant les nuits passées aux épées de soie,
amours paniquées à la menace d'un duel crevant avec la mémoire,
tuant d'un calme trop plat l'hirsute d'une vie falbala.
 
Vieilles histoires à la chute tombant choir,
cauchemardant et chuintant des bris de vie au hasard,
journées maudites aux cris médisants de l'aube au crépuscule bâtard,
entrant dans la nuit putride, à la peste des angoisses d'indéfini en retard.
 



Source : Vieilles histoires



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories