Aller au contenu





Depuis : Malléable

Posté par claus, 27 octobre 2019 · 183 visite(s)

 
Comme un morceau d'argile brute entre les mains d'un potier aux paumes inventives; elle sait être malléable les jours poussifs, les jours d'allant de joie.
Elle ne montre pas de résistance à ceux qui la chahutent avec leurs pieds de nez insolents; elle est mouvante à l'onde parcourue par un courant intérieur qui lui vient du coeur, et son esprit libéré de plaintes et d'attaches lui invente les plus belles courses souples après le vent.
 
Elle sait être malléable, assez pour n'être pas tributaire du temps variable. Elle imagine des secondes pleines d'éternité et, des heures longues d'attente, elle en fait des rêves prolongés à la fête de sa mémoire radar.
 
Elle sait être malléable, elle sait être sage. Le buvard de ses larmes boit toute sa tristesse d'un coup, elle en aura absorbé des pages et des pages de moments noirs pour être ainsi si forte de détaché. Lorsque le chapitre s'éclaire à nouveau de son soleil intérieur, de la chaleur de ses mains, elle en avale des temps forts de paix, à en dégorger à l'éponge de ses songes sans mensonge, qu'elle se plaît à habiter à son front aux voiles d'éternelles réponses.
 
Elle sait être malléable, elle incarne les ronds des angles, elle est fable pour sa vie d'images sages parlant toutes les langues à la fois aux enfants qui l'écoutent de leurs oreilles d'imaginaire béates d'étonnement.
 



Source : Malléable



Derniers billets

Derniers commentaires

Catégories