Aller au contenu

WV COCCINELLE



Depuis : Toujours quelque part, le soleil brille

Posté par William Valant, 28 septembre 2019 · 158 visite(s)

Source : Toujours quelque part, le soleil brille


La lettre

Posté par William Valant, 27 septembre 2019 · 186 visite(s)

La Lettre
Didier Venturini

A la lueur d'une bougie
Je t'écris ces quelques mots
Ces quelques mots pour dire qu'ici
On monte au front c'est pour bientôt

Mais ne t'inquiètes pas pour moi
J'ai la santé juste de l'ennui
Courage, confiance, priez pour moi
Nous serons bientôt réunis

C'est de la tranchée que j'écris...


La petite marchande de fleurs

Posté par William Valant, dans MyClassics 27 septembre 2019 · 205 visite(s)

La petite marchande de fleurs
François Coppée

Le soleil froid donnait un ton rose au grésil,
Et le ciel de novembre avait des airs d'avril,
Nous voulions profiter de la belle gelée.
Moi chaudement vêtu, toi bien emmitouflée
Sous le manteau, sous la voilette et sous les gants,
Nous franchissions, parmi les couples él...


Depuis : Lettre d'amour (III)

Posté par William Valant, 24 septembre 2019 · 171 visite(s)

Source : lettre d'amour (III)


Depuis : ABI

Posté par William Valant, 22 septembre 2019 · 184 visite(s)

Source : ABI


Depuis : La voix lactée, semeuse d'étoiles

Posté par William Valant, dans Poèmes métrés 17 septembre 2019 · 166 visite(s)

Source : La voix lactée, semeuse d'étoiles


Depuis : Lettre d'amour (II)

Posté par William Valant, 14 septembre 2019 · 135 visite(s)

Source : lettre d'amour (II)


Depuis : Lettre d'amour (I)

Posté par William Valant, 07 septembre 2019 · 219 visite(s)

Abi, ma chérie,
 
          Je suis rentré ce soir sans aucune envie, j'avoue, comme tu n'es pas là, que tout m'indiffère. Tu as tellement rempli l'espace que dans chaque meuble dans chaque objet dans chaque recoin je vois ton visage ou ta main, partout j'entends ta voix. J'ai la sensat...


Depuis : Le chant de la rivière

Posté par William Valant, 25 août 2019 · 157 visite(s)

Source : Le chant de la rivière


N’importe que toi

Posté par William Valant, 06 août 2019 · 131 visite(s)

N’importe que toi
 
J'ai le coeur à l'envers
Et la tête à l'endroit
Ou bien l'inverse
Je ne sais pas ?
 
Ils me parlent et je réponds
N’importe quoi !
Où sont mes clefs ? Ai-je bien fermé ?
Je pense à toi !
 
Mais oui, je vais le faire ... Tu crois ?
Aujourd’hui, demain, c...